mercredi 4 août 2010

Coïncidences

Les colères du Soleil

Une partie des gaz expulsés dans cette bulle (appelé éjection de masse coronale) produite dans la couronne du Soleil atteindront la Terre à partir de mercredi, où ils pourraient causer des orages magnétiques et des aurores.

Certains satellites pourraient alors être perturbés, ce qui causera des problèmes de communications.

Par exemple, une tempête géomagnétique avait fait sauter le réseau d'Hydro-Québec de la baie James à Montréal en 1989 et avait provoqué une panne d'électricité majeure qui avait touché près de 6 millions de personnes.

En 1994, une autre tempête avait brûlé les circuits du satellite de communications canadien Anik E-1, d'une valeur de 296 millions de dollars. Les communications vidéo et radio et les transmissions de données informatiques avaient été perturbées.

Les cycles d'activité solaire durent environ 11 ans. La dernière période de grande intensité remonte à 2001. Depuis, une période particulièrement longue de faibles activités avait été observée à la surface de l'étoile par les experts de la NASA.

Cette nouvelle éruption est la première manifestation du « réveil » du Soleil, qui devrait atteindre un maximum d'activité en 2013.

Source: Radio-Canada, 04.08.10

«En raison de bombardements de neutrinos dus à une éruption solaire, le noyau de la Terre commence à chauffer à un rythme inconnu jusqu'alors, causant en fin de compte des déplacements de la croûte terrestre en décembre 2012 Wikipédia (film 2012)

Y a-t-il un rapport?