mercredi 26 octobre 2011

Les " indignés" se font récupérer par les banquiers





Francfort — Les banques coopératives allemandes se sont offert hier une pleine page de publicité dans plusieurs grands journaux du pays avec une photo montrant une manifestation des «indignés» de Francfort masqués. 


«Nous voulons la démocratie directe locale, au lieu du centralisme de Berlin ou Bruxelles», peut-on lire sur la pancarte de l'un des manifestants, qui porte comme les autres le masque blanc à fine moustache et barbichette du collectif de Hackers Anonymous, également prisé par les mouvements anticapitalistes. 

«Chaque personne vibre pour quelque chose. Nous ouvrons la voie», dit le slogan de la publicité des Volksbanken et Raiffensenbanken. «Nous voulons signaler par cette campagne que nous prenons chaque personne au sérieux [...]. C'est aussi valable pour des manifestants dont nous pouvons comprendre [les revendications] dans le contexte de la crise financière», a déclaré à l'AFP une porte-parole de la fédération des banques coopératives BVR. 

«Les thèmes de l'orientation future des banques concernant l'économie réelle, la participation citoyenne et l'humanité sont exactement les thèmes qui sont importants pour les banques coopératives» a-t-elle ajouté.

Source Agence Reuter /Le Devoir

***

Le Plan poursuit sa marche en gardant l'oeil ouvert sur tout ce qui l'entoure et qu'il a mis en oeuvre. 


May   


Aucun commentaire:

Publier un commentaire