jeudi 20 octobre 2011

Mort de Kadhafi: Post Mortem

Pour la majorité des Occidentaux, on se plaira à dire:"Bon débarras!" 


Mais l'Occident l'a tellement démonisé depuis des années et l'OTAN a tellement manipulé l'invasion de son territoire, qu'on n'a pas à s'en glorifier. C'est normal, le dictateur refusait de se soumettre de toutes les manières en voulant affranchir son continent dans le domaine des télécommunications, notamment,  afin de se soustraire aux volontés de ceux qui l'exploitaient. Je pense aux Français qui imposaient leur satellite ruineux aux Africains à qui Kadhafi leur avait promis le leur. 


Et évidemment ces mêmes-là qui en voulaient à ses réserves d'or et de pétrole: encore les Français, les Américains, les Britanniques, Allemands, etc. Vous comprenez avec la crise économique et le coût de la guerre, il faut bien se renflouer ... Plus charognards que ça, tu meurs! 

Alors, voilà, Kadhafi est mort! Bonne affaire de faite! Incidemment, avez-vous entendu le premier ministre du Canada, Stephen Harper, dans son rôle de marionnette de Washington,  affirmer à la télé sa satisfaction de voir le dictateur  et/ou terroriste le plus recherché de la planète après Bin Laden, enfin gisant et baignant dans son sang sous les yeux du monde entier. Tout à fait dégeu!

Oh! s'il n'avait pas eu autant de richesses et de ressources naturelles et avait fait preuve de plus de soumission à l'égard de l'Empire qui mène le monde, l'OTAN l'aurait laissé tranquille continuant son petit bonhomme de chemin et tenir ses sujets en laisse, même s'il en exécutait quelques-uns de temps en temps. Comme le font d'ailleurs bien d'autres dictateurs de ce monde qui n'ont ni or ni pétrole ...

Bref, une bien triste histoire, non? 


Question à plusieurs milliards de dollars: Mais est-il vraiment mort? 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire