mercredi 9 novembre 2011

Pourquoi les Indignés occupent le territoire

Le 1% versus les 99%

Alors que les pouvoirs publics se durcissent contre le mouvement Occupons Wall Street, un représentant du 1% de la population les plus riches est venu illustrer combien l’époustouflante inégalité de revenu — dénoncée par les indignés — n’est pas en train de se replier, au contraire.

Le PDG de la compagnie pétrolière américaine Nabors, Eugene Isenberg, vient de fracasser le record absolu de revenu annuel en empochant une prime de retraite de 100 millions de dollars. Il battait ainsi le record établi l’an dernier par le PDG de la mégaentreprise de communications Viacom, à 84 millions l’an dernier.

Or Isenberg a 81 ans. A supposer qu’il vive jusqu’à 101 ans, il devrait dépenser chaque semaine 500 000$ pour venir à bout de sa prime de départ. Remarquez, il lui reste sans doute un peu de monnaie du revenu cumulatif de 740 millions de dollars qu’il a acquis au cours des 20 dernières années à ce poste (sans compter les 100 millions). Les analystes notent que la somme de 100 millions représente le tiers de tout le profit engrangé par la compagnie l’an dernier, ce qui est beaucoup.

Évidemment, les militants affirmant représenter les 99% sont en émoi. Encore un cas patant de la constitution d’une oligarchie qui vampirise l’économie.

Mais ne pensez pas que les représentants du 1% ne sont pas également fébriles. (En fait, du 0,1%) Ils se demandent tous lequel d’entre eux franchira ce nouveau record, et dans combien de semaines.

Source Jean-François Lisée
Actualité




Aucun commentaire:

Publier un commentaire