lundi 19 décembre 2011

Mystère: Comment une comète a survécu à l'approche du soleil ?


La comète Lovejoy, découverte le 27 novembre dernier par l’astronome amateur australien Terry Lovejoy avec son petit télescope de 200 mm de diamètre équipé d’une caméra CCD, fonce actuellement vers le Soleil ! 

La petite comète, qui doit mesurer entre 100 et 200 mètres de diamètre seulement, est un membre du groupe de Kreutz, des comètes aux orbites semblables, passant toutes extrêmement près du Soleil. Les astronomes supposent que ces milliers de petits icebergs sont les fragments d’une ancienne comète de grande taille, qui se serait désintégrée il y a quelques centaines d’années.

C’est le satellite européen Soho, qui surveille le Soleil 24 heures/24 depuis 1995, qui a révélé le nombre tout à fait imprévu de ces « mini comètes » : il en a découvert plus de deux mille ! 

Parfois, en s’approchant trop près du Soleil, les comètes du groupe de Kreutz se volatisent, ou tombent sur notre étoile… C’est, peut-être, ce qui attend la comète Lovejoy. 

Ce matin, à 10 h 30 (9 h 30 T.U), elle était encore distante de près de dix millions de kilomètres, mais elle passera cette nuit à moins de 150 000 kilomètres de la surface de notre étoile. Survivra t-elle à la traversée du plasma brûlant de la couronne solaire ? Nous le saurons demain matin.

En principe, l’approche et le passage au plus près du Soleil par la comète Lovejoy peut être suivi sur le site du satellite européen Soho. Les images des différents instruments de Soho sont régulièrement mises à jour. Ce sont les images des coronographes Lasco C2 et Lasco C3 qu’il faut régulièrement consulter. 

Ces coronographes, en effet, offrent un champ immense (respectivement 8 millions et 45 millions de kilomètres) autour du Soleil – masqué par un cache, le Soleil est représenté par un cercle blanc sur ces images -, champ dans lequel apparaissent régulièrement, au fil des ans, éruptions solaires, étoiles, planètes et comètes. La comète Lovejoy se trouve dans le champ de Lasco C3 depuis ce matin, elle devrait entrer dans le champ de Lasco C2 ce jeudi 15 décembre, dans la soirée.

Cette vidéo réalisée à partir des images de Lasco C3 http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_c3.mpg montre l’approche du Soleil par la comète Lovejoy. Plus elle s’approche, plus la comète devient lumineuse (elle avoisine ce soir la magnitude -7 ) et grande : sa chevelure s’étend sur une dizaine de millions de kilomètres…

Sur cette vidéo nous voyons la comète foncer tout droit sur le soleil et ressortir intacte de sa rencontre.  En fait, elle ne fait que nous révéler la nature du soleil qui est loin d'être une boule de feu. Mais il est tout simplement froid: une sorte de plasma froid.

Ce n'est pas la première comète qui traverse le soleil et en ressort intacte. La glace fond au soleil, mais le soleil, lui.  est loin d'être chaud comme on nous raconte dans les livres ... Encore un mensonge de plus. Cela n'est que de la simple logique basée sur aucune étude scientifique, d'ailleurs inexistante, sur le sujet qui semble être un secret bien gardé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire