lundi 28 mars 2011

Finie la lune de miel avec le nucléaire


La centrale nucléaire d’Oyster Creek, dans le New Jersey. Un sondage du Pew Research Center for People & the Press indique que 52 % des Étasuniens s’opposent désormais à l’essor du nucléaire.

Trois sondages récents, dont les résultats ont été compilés par le Christian Science Monitor aux États-Unis, indiquent que la «renaissance» du nucléaire dans ce pays, que clamait haut et fort cette industrie il y a quelques semaines encore, est en train de s'étioler, pour ne pas dire que cette vague accuse désormais un sérieux ressac.

Un sondage du Pew Research Center for People & the Press indique en effet que 52 % des Étasuniens s'opposent désormais à l'essor de cette filière, alors qu'en septembre l'opposition à celle-ci ne dépassait pas 47 %. Quant aux appuis accordés à cette filière, son pourcentage est passé de 47 % en septembre à 39 % la semaine dernière.

Dans le même sens, un sondage Gallup réalisé pour USA Today indique que l'appui au nucléaire est passé de 62 % au début de mars — ce serait le plus haut score enregistré par cette industrie depuis 1994 — à 44 % la semaine dernière, une autre illustration de l'impact psychologique sur les populations nord-américaines de l'accident à Fukushima.

Enfin, un troisième sondage, réalisé cette fois par le Civil Society Institute, indique que la majorité des Étasuniens s'opposent à l'octroi de prêts fédéraux à la construction de nouveaux réacteurs. De la même façon, la majorité des répondants ont indiqué qu'ils favorisent l'abolition du mécanisme d'indemnisation des victimes par Washington en cas d'accident nucléaire.

Au Canada, une loi fédérale limite à 75 millions le niveau des indemnités financières qu'un propriétaire de centrale atomique devrait verser advenant un accident majeur. Source Le Devoir Craintes majeures à Fukushima ICI


***

Si on a voulu faire perdre leur âme aux Japonnais, les Étatsuniens vont-il tenter d'éviter d'en arriver là, à leur tour? Maintenant, Lolo, il faut surveiller ce qu'en pensent nos amis, les Français. Le nucléaire, eux, y connaissent ça!

samedi 26 mars 2011

Le soleil et la lune changent-ils vraiment de place?



Lolo, j'ai beau avoir souvent la tête dans les nuages et être dans la lune, mais là, je ne crois pas rêver. C'est drôle mais, ce matin, j'ai eu l'impression que le soleil ne se levait pas au même endroit ... Je ne te mesurerai pas ça en degrés, mais si je me fie à ma porte de balcon, on aurait dit qu'il se levait un peu plus à gauche, qu'il y a quelques semaines. Bizarre, non? Pas tant que ça! En fouillant dans tes dossiers, j'ai déterré ces informations (traduites par Jo de l'Éveil, je crois) et qui remontent à décembre dernier.



Un nombre croissant de personnes à travers le monde sont témoins de changements extraordinaires dans l’emplacement des levers et couchers de soleil en été comme en hiver. La cause apparente serait due aux mouvements de la Terre en-dessous de l’ancien plan de l'écliptique en été et au-dessus en hiver ! La lune joue également au rodéo dans le ciel et les médias n'en disent rien.

Les Inuits du haut Arctique ont publié plusieurs récits au sujet de changements dans la position du soleil sous leur latitude et un météorologue (Jocelyne Blouin peut-être ...?) les a informés que c’est un « phénomène optique exceptionnel pour un horizon très élevé ».

Ces changements sont pourtant visibles partout dans le monde. Ainsi des gens ordinaires font état de leurs observations concernant les changements de position du soleil et de la lune dans le ciel. Et nous ne parlons pas seulement ici de centimètres. Les changements sont étonnants pour le moins !

Le nord le plus extrême où apparaissait traditionnellement le soleil pendant des milliers d’années, était le tropique du Cancer qui traverse le centre du Mexique, mais maintenant, au début de l’été, on l’a vu se lever en direction du Maine et se coucher dans la direction de Seattle.

Et selon les universités, le plus haut atteint par la lune est 28,5 degrés de latitude, mais ces dernières années au moins, elle a transgressé ce chiffre de manière significative ! On peut observer le lever en position basse de la lune dans le sud-est et son coucher au sud-ouest, tout au moins pour ceux qui habitent à 41 degrés de latitude nord dans le Midwest américain.

Puis en l’espace de deux semaines, elle se lève en position très haute dans le nord-est et se couche au nord-ouest
Source (en anglais) ICI

Fais-moi signe, si tu entends parler de ce phénomème dans les médias officiels!
MW

vendredi 25 mars 2011

Belle victoire de Microsoft contre le spam

La division anti-criminalité numérique de Microsoft, et quelques partenaires comme Trustworthy Computing ou l'Université de Washington, ont démantelé un vaste réseau de botnets spécialisé dans le spam, nommé Rustock. Derrière ce nom un peu barbare se cache un parc de pas moins d'un million de PC infectés et dédiés à l'envoi de pourriels.

Une opération conjointe s'est déroulée aux Etats-Unis, aux Pays Bas et en Chine. Les hébergeurs ont été identifiés, tous les serveurs stoppés. D'après Microsoft, l'opération est une réussite, « efficace à 100% ». Les responsables sont en revanche en fuite.

Un monument historique du spam

Pour se rendre compte de l'ampleur de la victoire, il faut savoir qu'un PC infecté peut envoyer 25000 mails par heure. Avec un million de machines zombies, on imagine vite l'ampleur des dégâts possibles. Et effectivement, à divers moments de son existence, de 2006 au week-end dernier, Rustock a pu représenter jusqu'à 47,5 % du spam mondial (fin 2010 par exemple). Soit des dizaines de millions de mails par jour.

Et comme le montre l'outil de Symantec : le CyberCrime Index (graphique en image), le volume quotidien de spams a déjà sensiblement baissé, environ 20 millions de moins qu'il y a quelques jours. Reste à vérifier que cette heureuse tendance va se confirmer.

Car attention, si Rustock a été décapité, pas moins de 800 000 PC sous Windows sont encore infectés, rendant possible la résurgence d'un nouveau réseau de PC zombis sur les cendres du premier...

C'est le moment de vérifier que vous n'avez pas des mises à jour critiques de sécurité Windows en attente.


***

Encore une fois, merci Lolo, pour cette information. Ça me rappelle que justement, aujourd'hui, en voulant fermer mon ordi, il y avait des mises à jour qui s'annonçaient avant d'éteindre. J'espère que parmi ces mises à jour se trouvaient celles dont on parle plus haut.

jeudi 24 mars 2011

Des liens entre forts séismes

Depuis un siècle, il y a eu 10 séismes d'une magnitude supérieure à 8,5 sur l'échelle de Richter, dont 3 depuis 6 ans et demi. Cette coïncidence amène les géologues à se demander s'il y a un lien entre les récents désastres qui ont frappé la «ceinture de feu» volcanique du Pacifique.

Lorne Lay, sismologue à l'Université de Californie à Santa Cruz, a indiqué au magazine The New Scientist que cette concentration est inusitée et qu'il existe peut-être un lien entre le séisme de Sumatra, qui a déclenché le fameux tsunami à la fin de 2004, ceux du Chili et de Sendai ainsi que celui du Sichuan, en Chine en 2008, d'une magnitude de 8.

Des doutesDeux autres tremblements de terre supérieurs à 8 ont eu lieu au nord du Japon en 2006-2007, qui pourraient aussi avoir un lien avec ceux de Sumatra et de Sendai, d'une magnitude de 9,1 et 9 respectivement.


«Oui, il peut y avoir des liens entre les tremblements de terre de Sumatra et du Sichuan», confirme Shaocheng Ji, ingénieur géologue à l'École polytechnique, qui s'est rendu au Sichuan en 2008 pour analyser la situation. «Mais je ne crois pas qu'on puisse lier Sumatra et Sendai ou le Chili. Ce type de séisme est trop rare pour qu'on puisse avoir assez de données pour établir un lien significatif.»

La seule analyse sur les conséquences à longue distance des tremblements de terre a été publiée en 2008 par des géologues américains dans la revue Nature Geoscience. Ils ont conclu que, depuis 1992, 12 des 15 tremblements de terre de magnitude supérieure à 7 ont provoqué d'autres tremblements de terre d'une magnitude de 5 à 7. Celui de Sumatra a «coïncidé» avec des séismes en Alaska et en Équateur.

Les changements climatiques montrés du doigt
La vague de forts séismes peut aussi être liée aux changements climatiques. En septembre 2009, une conférence sur le sujet à Londres a conclu qu'un tremblement de terre de magnitude 7,2 survenu en Alaska en 1979 était lié au dégel rapide du pergélisol, qui enlève de la pression sur les failles.

D'autres phénomènes météorologiques sont indéniablement liés aux changements climatiques, notamment El Niño et les séismes sous-marins en Équateur.

La menace du Groenland
La fonte des glaciers du Groenland pourrait même provoquer un séisme aux conséquences catastrophiques, qui entraînerait l'effondrement de sédiments dans la baie de Baffin ou la mer du Groenland et un tsunami dans l'Arctique, selon Bill McGuire, géologue au Collège universitaire de Londres, qui a organisé la conférence de 2009.
Cyberpresse ICI

mercredi 23 mars 2011

Exodus International: le ver dans la pomme?

Apple ne se fera certainement pas d'amis dans la communauté gaie avec son application gay cure (littéralement une cure pour les gais).

La célèbre marque à la pomme se retrouve en pleine controverse pour avoir approuvé cette application explicitement homophobe.

Pour en savoir plus
Apple Steve Jobs

Cette «app» a été conçue par Exodus International, une organisation religieuse qui depuis sa fondation en 1976 s'est donnée comme mission «de résoudre le problème de l'homosexualité».

Basée à Orlando en Floride et comptant plus de 240 ministères à travers les États-Unis et le Canada, Exodus International est partisane d'une conversion des homosexuels à l'hétérosexualité.

L'application controversée, compatible avec les appareils mobiles d'Apple (iPhone, iPod Touch et iPad) peut-être téléchargée à partir d'iTunes.

L'application a été notée 4+ par la société de Steve Jobs, ce qui signifie qu'elle n'est pas susceptible de choquer les consommateurs.

Des défenseurs des droits des homosexuels n'ont pas mis de temps à réagir, une pétition
ICI en ligne comptant déjà près de 130 000 signatures appelle Apple à laisser tomber «la cure pour les gais».

À lire sur le site web du Telegraph.

«On ne badine pas avec l'obscurantisme et l'homophobie crasse dans les mondes numériques

mardi 22 mars 2011

Propagande dans les réseaux sociaux

Une petite bombe vient d'être lâchée: les États-Unis cherchent à influencer les conversations dans les réseaux sociaux tout en y faisant percoler la propagande pro-américaine en ces lieux par l'entremise de faux internautes, pilotés par l'armée, et qui ont l'air plus vrai que nature. C'est en tout cas ce que vient de dévoiler le quotidien britannique The Guardian.


Le stratagème a été bien pensé et a même fait l'objet d'un appel d'offres lancé par le US Central Command pour le développement d'un logiciel de gestion de personnalités numériques, rapporte The Guardian sur son site web. Chacune de ces personnes présente des détails convaincants sur son existence, son histoire et son profil sociodémographique. Selon le bon de commande, elles doivent aussi être manipulées par une cinquantaine de techniciens de l'armée «sans peur d'être démasquées par des adversaires sophistiqués», précise le document.

Orchestré possiblement depuis la base de la US Air Force de MacDill, près de Tampa en Floride, le projet façonne des identités numériques donnant l'impression d'émaner autant des États-Unis que de différentes parties du globe. Ces faux internautes prennent part à des «conversations» dans le cyberespace en passant par la production de billets de blogues, la production de micro-messages, par les salons de discussions et «autres interventions».

Sans nier l'existence de ce programme, le US Central Command explique que les activités secrètes de l'armée dans l'univers du 2.0 se font uniquement en langue étrangère et visent à faire face à des attaques d'extrémistes et à affronter les ennemis des États-Unis à l'étranger. Les faux internautes s'expriment en arabe, en farsi, en urdu et en pachtoune, mais jamais en anglais et à un auditoire américain, assurent les autorités militaires, ce qui représenterait un acte illégal aux États-Unis.

Selon The Guardian, ce programme s'inscrit dans une opération de propagande numérique amorcée en Irak au début de l'invasion américaine afin d'attaquer dans les mondes virtuels les représentants et sympathisants d'Al-Qaida.


Source: ICI

***

Lolo, comme tu vois, en ces jours troubles que nous vivons et où tout est faux: faux internautes (propagande), faux nuages (chemtrails), etc, il est de moins en moins nécessaire de fréquenter des sites spécialisés pour y découvrir le tentaculairisme* du Nouvel Ordre Mondial. La VÉRITÉ apparaît d'elle-même chaque matin qui se lève dans nos quotidiens les plus crédibles. On en est rendus là, et c'est planifié depuis longtemps.

Je t'envoie le lien d'un film, en anglais seulement, (et un peu long 1: 39 min.) sur ce sujet si préoccupant. Si jamais tu le trouves en français, me faire signe aussitôt. Merci.

MW

* Le terme est de mon invention.

Film ICI

lundi 21 mars 2011

Un «Anonymous» chez Ardisson

Ils sont apparus récemment au grand jour sur la scène internationale et ont défrayé la chronique ces dernières semaines.

Les Anonymous sont connus pour s’attaquer aux dictateurs notoires dans le monde entier, mais aussi à l’église de scientologie… Ils ont envoyé un des leurs les représenter chez Ardisson.
Vidéo ICI

vendredi 18 mars 2011

Le 19 mars la super pleine lune sera à son périgée

Le 19 mars, la Lune sera plus proche de la Terre qu'elle ne l'a jamais été depuis 1992.

La pleine lune, cette nuit-là, apparaîtra environ 14 pour cent plus grande et beaucoup plus lumineuse que d'habitude, mais en dépit de la luminosité, la super pleine lune a un côté obscur.

Le 19 mars marque le périgée lunaire de cette année, c-à-d le point de l'orbite de la lune au cours duquel elle est le plus proche de la Terre.

L'orbite elliptique de la lune est responsable des différences de distance entre la lune et la Terre (à l'opposé, le moment où la lune est le plus éloigné de la Terre, est appelé l'apogée lunaire).

Les astronomes et les amoureux du ciel pourront observer un événement exceptionnel ce samedi soir : "une super pleine lune".

En effet, dans la nuit de samedi à dimanche, la lune se trouvera au plus proche de la Terre soit à 356.577 km de notre planète, au plus éloigné, elle se trouve à 406.700 km, un phénomène qui n'a pas été observé depuis 19 ans.
 

Un spectacle pour les uns, une inquiétude pour les autres 

La lune sera magnifique, si le temps le permet, ce samedi soir. Mais pour certains, cette "super pleine lune" inquiète plus qu'elle ne réjouit. De nombreuses personnes pensent que notre satellite naturel, quand il est au plus proche de la Terre, provoque des catastrophes naturelles majeures, comme en 1974 ou 1992.

Mais pour plusieurs scientifiques, la relation de cause à effet est "fausse" et le danger surestimé, "seule la marée va subir des modifications : lorsqu'elle sera basse elle sera beaucoup plus basse que d'habitude et lorsqu'elle sera haute, elle le sera beaucoup plus que d'habitude également. Mais rien de plus, il n'y a pas de quoi s'inquiéter", a déclaré Pete Wheeler, scientifique au sein de l'International Center for Radio Astronomy, le 10 mars dernier dans le Télégraph (source : Maxisciences.com).

Mais le tremblement de terre et le tsunami de vendredi dernier, au Japon, ont ravivé cette "sensation d'inquiétudes"… et il n'y a qu'un pas pour certains de relier la "super pleine lune" à cette catastrophe naturelle.

À vos télescopes ...!

Source ICI

jeudi 17 mars 2011

Séisme au Japon: Les failles humaines


Quand un puissant séisme a dévasté la ville de Kobe, en 1995, le Japon a décidé de passer sa cinquantaine de centrales nucléaires à la loupe et d'en réviser les normes de sécurité.

Sismologue et directeur du Centre de recherche sur la sécurité urbaine à l'Université de Kobe, Katsuhiko Ishibashi a été appelé à se joindre au comité responsable de cette délicate opération. Quelques années plus tard, il l'a quitté en claquant la porte.

«Non seulement les nouvelles normes sont-elles insuffisantes, mais le système chargé de les mettre en vigueur est en lambeaux. Tout le processus de sécurité nucléaire est sérieusement déficient», avait-il alors dénoncé.

Le Japon a amorcé le virage nucléaire il y a 40 ans. À l'époque, le pays subissait une activité sismique relativement modérée. Mais, depuis Kobe, la terre s'est mise à bouger de plus en plus fort. Katsuhiko Ishibashi jugeait que les centrales nucléaires devaient être renforcées pour résister à un séisme d'une magnitude de 7,3.

La majorité des membres de son comité ont opté pour un plafond de 6,5. Katsuhiko Ishibashi suggérait aussi de fermer les centrales dont le degré de protection ne pouvait pas être relevé. Là encore, sa recommandation n'a pas été retenue.

«À moins que des mesures radicales ne soient prises pour réduire la vulnérabilité des centrales aux tremblements de terre, le Japon pourrait vivre une vraie catastrophe nucléaire dans un avenir proche», avait-il conclu. Son article a paru en août 2007 dans l'International Herald Tribune, à une époque où quelques «incidents» nucléaires, avec fuites radioactives, avaient soulevé l'inquiétude.

Moins de quatre ans plus tard, «l'avenir proche» est devant nous... Et la sombre prophétie du professeur Ishibashi menace, hélas, de se réaliser.

Pour l'instant, le dénouement du suspense nucléaire à la centrale de Fukushima reste incertain. Et on peut espérer que le pire sera évité. Mais ce que l'on sait suffit pour conclure que le Japon ne souffre pas uniquement de failles sismiques. Il y a aussi des failles humaines.

À l'époque où il avait démissionné du comité d'experts sur la sécurité nucléaire, M. Ishibashi avait aussi dénoncé le laxisme de la firme japonaise TEPCO, qui exploite les centrales nucléaires nippones, et qui avait tendance, selon lui, à installer ses centrales trop près d'importantes failles sous-marines. En 2002, la même entreprise s'était fait prendre à falsifier des rapports d'inspection de ses centrales...

Le sismologue de Kobe avait aussi critiqué le fait que le comité d'experts était en majorité composé de membres de l'Association japonaise d'électricité - principal lobby pro-nucléaire au Japon.

Lire la suite ICI


Lolo,
Je viens de re-lire, dans Cyberpresse, cette histoire que tu m'avais envoyée hier dans d'autres liens. Ma foi du bon Dieu, on n'en sortira jamais. N'y a-t-il que la nature humaine d'assez stupide pour ne pas savoir apprendre de ses erreurs?

Cela nous confirme qu'il nous faudra faire preuve d'une vigilance et d'une méfiance accrues auprès de nos gouvernements facilement manipulables et de plus en plus manipulés, par la filière de l'argent peu importe son origine. MW

L'histoire recyclée du canon à eau japonnais

Le Devoir - Garnotte
- Heureusement qu'on avait un canon à eau!
- On s'en servait pour disperser les écolos qui manifestaient contre les dangers du nucléaire ...!
***

Les nouvelles sont sombres encore aujourd'hui
Japon : Peu de succès pour les opérations de refroidissement de Fukushima, titre Le Monde à 15h13. Ne leur reste donc plus qu'à tenter le tout pour le tout: les gaz lacrimogènes.
***

Réflexion de la journée
14h10 – Paris. La porte-parole de Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud, estime que la situation "tragique" au Japon mettait en cause la filière nucléaire, aux mains, "comme bien d'autres secteurs de l'économie, d'entreprises qui ne jurent que par le profit et la concurrence.

Destruction record d'ozone au-dessus de l'Arctique

Une étude menée par un institut de recherche allemand montre que la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique aurait fondu de moitié dans les dernières semaines. Avec l'arrivée du printemps, la destruction des molécules d'ozone pourrait s'accélérer et affecter les populations plus au sud, dont la nôtre.

Des températures inhabituellement froides dans la haute atmosphère et la présence persistante de chlorofluorocarbones (CFC) au-dessus de l'Arctique expliqueraient ce phénomène, selon Markus Rex, chercheur à l'Institut Alfred-Wegener de recherches polaires et marines de Postdam.

« Nos mesures démontrent qu'à certaines altitudes, près de la moitié de l'ozone qui était présent au-dessus de l'Arctique a été détruit au cours des dernières semaines », confirme-t-il.

Markus Rex et plusieurs autres chercheurs en sont venus à cette conclusion après avoir colligé des données provenant de 30 stations de recherche en Arctique et dans la région subarctique.

Les causes de cette destruction sont multiples, mais les chercheurs pointent du doigt le réchauffement climatique. Selon eux, l'accumulation de gaz à effet de serre dans les couches inférieures de l'atmosphère contribue au refroidissement de la stratosphère, là où se trouve la couche d'ozone, à environ 20 km de la surface de la Terre.

« La concentration de gaz à effet de serre retient la radiation thermale de la Terre dans les couches inférieures de l'atmosphère, ce qui les réchauffe. Il y a moins de radiation de chaleur qui rejoint la stratosphère, intensifiant son refroidissement », explique le chercheur Markus Rex.

La présence des CFC continue à endommager la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique, et ce, plus de 20 ans après la signature du protocole de Montréal bannissant leur usage. Les gaz relâchés dans l'atmosphère avant le protocole continueront à endommager l'ozone pour plusieurs décennies, selon Markus Rex.

La communauté scientifique s'était réjouie jusqu'ici de voir la couche d'ozone se recomposer à la suite du protocole de Montréal. Or, il semble que les gaz à effet de serre jouent également un rôle dans son maintien.

Avec l'arrivée du printemps, les masses d'air au-dessus de l'Arctique se déplacent vers le sud avant de se désintégrer. Pendant quelques jours au printemps, l'effet protecteur de la couche d'ozone sera donc réduit au-dessus de l'Europe et de l'Amérique du Nord. L'ozone bloquant les rayons UV du soleil, potentiellement cancérigènes, il faudra porter une attention particulière et se protéger la peau.

Les scientifiques précisent que la couche d'ozone a la capacité de se régénérer à long terme.

Radio-Canada.ca avec
Cordis News et Institut Alfred-Wegener

Photo: Markus Rex, Alfred Wegener Institute
Nuages composés d'acide nitrique et sulfurique au-dessus de l'Arctique

mercredi 16 mars 2011

L'ouest des États-Unis dans la mire des prochains tremblements de terre

Après le Japon, le Chili et la Nouvelle-Zélande, frappés par de forts tremblements de terre, l'ouest des États-Unis pourrait être le prochain sur la liste des régions riveraines du Pacifique menacées par un séisme majeur, selon des experts.

Les récents soubresauts de la «Ceinture de feu» du Pacifique poussent certains sismologues à croire à l'imminence d'un violent séisme, depuis celui qui a frappé le Chili il y a un an.

L'ouest des États-Unis, pris entre deux zones de forte activité géologique, est particulièrement exposé: la faille de San Andrea, qui passe près de San Francisco et Los Angeles, mais aussi celle de Cascadia, située au large de la côte ouest du Canada et des États-Unis.

Un séisme de magnitude 9, comme celui de vendredi au Japon, au niveau de cette zone, pourrait dévaster les grandes villes de Vancouver, Portland et Seattle et déclencher un tsunami meurtrier.

«Sur les 10 000 dernières années, nous avons dénombré, au niveau de Cascadia, 41 tremblements de terre, tous les 240 ans en moyenne. Le dernier a eu lieu il y a 311 ans. Un nouveau séisme aurait déjà dû se produire», explique Wang Yumei, géologue au département de Géologie de l'État d'Oregon.

«Les scientifiques ne peuvent pas prédire exactement la date d'un séisme mais ils peuvent évaluer les dommages qu'il causerait», ajoute-t-elle.

Zones de subduction dans la «Ceinture de feu»

lundi 14 mars 2011

Les intrigants mystères de l'ordre mondial

Certains mystères sont tellement fascinants qu'ils réapparaissent de façon périodique ou cyclique, c'est selon, sur le Web. En fait, depuis longtemps que la mystérieuse syncronicité de John F. Kennedy et Abraham Lincoln fait le tour du monde; d'ailleurs on en a même parlé ICI le 24 janvier dernier.

Puis un second mystère de ce genre n'est pas sans nous étonner aussi, aura été le jeu de cartes INWO Illuminati: New Mondial Order créé et édité par l'Américain, Steve Jackson, dans les années 90. De ça aussi, il en a été question ICI.

Enfin, en voilà un autre qui vient nous projeter dans l'hallucinant (pour employer une expression à la mode, ces temps-ci) monde de l'intrigue conspirationiste.


VIDÉO ICI

dimanche 13 mars 2011

Le Japon, un pays à la jonction de trois plaques techtoniques

Les Japonais «sont mieux préparés aux séismes que n'importe où ailleurs dans le monde»
Mélissa Guillemette 12 mars 2011 Asie
Photo : source National Oceanic and AtmosphEric Administration / AFP

Le Devoir s'est entretenu avec la professeure du Département des sciences de la Terre et de l'atmosphère de l'UQAM Fiona Ann Darbyshire et avec la professeure adjointe au Département de géographie, urbanisme et environnement de l'Université Concordia Judith Patterson pour mieux comprendre le phénomène qui a frappé avec violence le pays du Soleil levant.

Pourquoi le Japon subit-il 20 % des séismes les plus violents au monde?
Fiona Ann Darbyshire: C'est une région très active, car si on regarde la distribution des grandes plaques tectoniques sur la Terre, il y a en a trois qui se rencontrent autour du Japon. On a donc de grandes zones où une plaque tectonique passe en dessous d'une autre et c'est ce glissement qui cause les grands tremblements de terre. Au Chili, ce sont deux plaques qui se rencontrent et la sismicité est déjà forte.

Pourquoi un tsunami a-t-il suivi le tremblement de terre cette fois?
F.A.D.: Pour causer un tsunami, il faut un mouvement considérable des fonds marins. Un séisme très profond sous la surface de la Terre, le type le plus fréquent au Japon, ne cause pas beaucoup de mouvement marin. Or, celui d'hier était peu profond et a pu causer un mouvement assez fort pour déplacer les eaux.

Le Japon est connu pour étudier de près les séismes. Les Japonais sont-ils donc mieux préparés pour ce genre de tragédie?
F.A.D.: En fait, on peut dire qu'ils sont mieux préparés aux séismes que n'importe où ailleurs dans le monde. Il y a eu beaucoup de dommages, mais avec les codes de construction stricts, les dommages ne sont pas aussi importants que si ça s'était produit ailleurs. Il y a aussi beaucoup de procédures en place pour stopper les systèmes de train et les centrales nucléaires, par exemple. Et les Japonais savent comment réagir, ils ont souvent des simulations.

Est-ce qu'il y a plus de tsunamis qu'avant?
Judith Patterson: Je ne crois pas que statistiquement parlant, il y ait plus de tsunamis: on est juste plus connectés. Il y a aussi des milliards de personnes de plus sur la planète. Depuis qu'il y a des océans sur cette Terre, il y a eu des tsunamis.

Des vagues liées au tsunami ont frappé hier la côte américaine. Quels peuvent être les impacts d'un tsunami au Japon de ce côté du Pacifique?

F.A.D.: Ce n'est généralement pas très important comme impacts et ça ne dure que le temps de quelques vagues. Il faut toutefois être prêt en cas de vagues plus grandes et c'est pour ça qu'on a un système d'alerte. Les grands tremblements de terre au Chili et en Alaska dans les années 1960 ont fait beaucoup de dommages sur le côté ouest de l'île de Vancouver, par exemple. Mais pour ce qui est du tsunami d'hier, la grande distance entre le Japon et le Canada nous gardait en dehors du danger.

Y a-t-il déjà eu un tsunami au Canada?
F.A.D.: Il y a en eu un dans la région de Vancouver en 1700, causé par le séisme des Cascades, qui avait environ de la même magnitude que celui du Japon.

J.P.: Il y a aussi eu un grave tsunami dans les Maritimes en 1929, causé par le tremblement de terre des Grands Bancs. Terre-Neuve a été la région la plus touchée.

samedi 12 mars 2011

Reçu de Lora ce matin


En plein épandange de chemtrails ... ?!

Une carte mondiale des pays touchés par la censure sur Internet


Le 12 mars 2011, c'est la Journée mondiale contre la censure sur Internet. Lancée en 2008 par Reporter Sans Frontières, cette journée sensibilise les internautes du monde entier au manque de liberté sur la grande toile, dans plus de 60 pays à travers le monde. A l'occasion de cette journée, découvrez aujourd'hui le travail d'un graphiste new-yorkais qui, à partir d'études d'un collectif de professeurs et chercheurs de grandes universités nord-américaines, a réalisé une carte des différents niveaux de censure dans le monde.

Le graphiste américain Enan You s'est inspiré des recherches d'OpenNet Initiative réunissant des chercheurs qui se sont penchés sur l'analyse des usages d'Internet dans le monde entier pour réaliser des visuels permettant de mettre en lumière la censure sur Internet à travers le monde. Et le résultat est plutôt...surprenant.

Cette carte du monde utilise différents codes couleur pour notifier des niveaux de censure dans tous les pays du monde : le bleu correspond à « aucune censure », le jaune à « une censure existante », le rouge à une « surveillance » et le noir à une « censure omniprésente et active sur le net ». On peut ainsi remarquer que même en Europe, il existe une censure sur la Toile, tandis que les pays asiatiques, Cuba et la plupart des pays du Moyen-Orient ont la main mise sur le net...

Les graphiques qui suivent cette carte mettent en exergue une classification par genre des contenus les plus souvent filtrés dans le monde : les blogs sont représentés à 20%, puis les sites politiques, les sites privés, les médias indépendants, etc. Le quatrième schéma explique les raisons pour lesquelles les pays concernés appliquent la censure : « maintenir certaines valeurs sociales traditionnelles », « maintenir la stabilité politique » et « maintenir la sécurité nationale ».

Le site termine son analyse par une question à l'internaute : « Do you want an internet with more openess and less censorship? », autrement dit « Souhaitez-vous un Internet avec plus de liberté et moins de censure » ? A vous de répondre « Yes » !

Découvrez le site Yuxiyou.net et visitez ICI celui de la Journée mondiale contre la cyber-censure.

Le vent de révolte souffle même en Floride


L’offensive antisyndicale bat son plein aux États-Unis. L’État du Wisconsin vient d’adopter une loi qui change de façon significative les règles du jeu pour les employés du secteur public en limitant la négociation collective au salaire – toute augmentation ne devant pas dépasser l’indice des prix à la consommation, à moins d’être approuvée par référendum – en obligeant chaque syndicat à tenir un vote de leurs membres à chaque année pour confirmer leur adhésion syndicale, et en mettant fin au prélèvement automatique des cotisations syndicales. Des mesures semblables sont présentement à l’étude en Ohio, au Michigan, en Iowa et en Indiana.

La Floride n’est pas en reste. Sa législature vient d’adopter des mesures liant la paye des enseignantes et des enseignants à la performance de leurs étudiants, tout en donnant la possibilité aux commissions scolaires de congédier plus facilement les enseignants dont les résultats des élèves seraient médiocres.

La nouvelle législation remet en question le système de rémunération existant depuis des décennies et la sécurité d’emploi.

Les partisans de cette réforme disent qu’elle permettra de mieux rémunérer les « bons profs » et de remplacer la règle de l’ancienneté par celle de la performance de leurs élèves. Les écoles moins performantes pourront, soutiennent-ils, embaucher de meilleurs profs.
Pour lire la suite

Si on réussit à instaurer ces changements aux États-Unis, (je parle de rémunérer les profs selon les performances de leurs élèves), j'ai bien peur que le pire est à venir. D'abord, la doite du centre ici tentera de faire de même, sans oublier que l'hypocrisie et la tricherie risque de se répandre de façon systémique.

MW
Michael Moore: «L'Amérique n'est pas en faillite»

vendredi 11 mars 2011

Retour à notre histoire par ... nécessité

Il est normal, qu’aujourd’hui on se retourne vers le passé pour donner un sens à tous les phénomènes et événements naturels ( et surnaturels) qui se produisent présentement. Et auxquels la planète tout entière est confrontée. Et qui menacent l’humanité.

Bienvenu aussi ce retour aux sources, et cela malgré notre aversion historique à apprendre et faire apprendre notre histoire dans nos écoles. La saga des deux soleils dans laquelle, chère soeur, on s’est follement amusées, hier, aura-t-elle été le déclencheur d’une fuite en arrière?

Allons-nous y découvrir dans la correspondance de Mère Marie de l’Incarnation des repères grâce auxquels on pourra peut-être mieux expliquer ce qui pour la majorité relève des quatre Fetc : Fantaisie – Fiction – Foutaise – Fabulation - Etc.

Car pour elle, dans son temps, il n’y a pas eu seulement deux soleils dans le ciel de la planète, mais trois ... !!! Et bien d’autres choses aussi.

«Le vingtième de décembre, sur les trois heures de l'après-midi, l'on vit paraître trois soleils éloignés les uns des autres d'environ un quart de lieue; ils ont duré environ une demi-heure, puis ils sont venus se rejoindre au soleil ordinaire.»

PS: Du libellé Mystères et boules de gomme, je t'annonce que je fais passer La Comète de Québec (correspondance de Mère Marie de l'Incarnation) à celui d'Histoire.

jeudi 10 mars 2011

Deux soleils dans le ciel de la planète

Salut,
Si tu regardes cette vidéo, à partir de 13:42, tu verras deux soleils. Tu verras le rayon du soleil, c'est exactement ce que j'ai vu l'autre fois et ce dont je t'avais parlé. Le rayon du soleil que j'ai vu se dirigeait seulement vers le haut.
Lolo

Réalité ou canular?


DEUX SOLEILS en Russie, en Asie, au Pérou, en Angleterre...


***

Ouf! Si tu savais, comme j'ai peine à croire tout ça. En tout cas, ça change des ... gaz de schiste. Oh! oui, madame!

Depuis que j'ai visionné tes vidéos, assez «flyées», sur le sujet des deux soleils, qui sont censés être apparus à divers endroits de la planète depuis quelques années, je n'ai pas trop porté attention. Nulle part ailleurs que sur Internet, on en a entendu parler ...

Cela doit être certainement un canular. Ou un autre coup fumeux venant de HARRP ou de BlueBeam, ces deux entités mystérieuses dont les noirs desseins et les intentions malveillantes à l'endroit du genre humain, nous sont parfaitement inconnus. Et c'est peut-être mieux ainsi, au moins, on dort l'esprit tranquille.


Sauf que depuis les choses se sont précipitées. D'abord, quelle raison a bien pu pousser hier matin un avion à traverser le ciel d'est en ouest, direction sud-est à six heures trente?

Cet avion étrangement silencieux épandait derrière lui une traînée blanche, qui ressemblait à ne pas s'y méprendre aux chemtrails. J'ai trouvé ça tellement curieux , et beau en même temps, que j'ai décidé de prendre quelques photos, debout en pyjamas, sur mon balcon.

Deux soleils à BDF???

Mais ce n'est pas tout. Un peu plus tard dans la matinée vers les 9 heures, en jetant un coup d’oeil à l'extérieur, le soleil était là droit devant moi, suspendu entre les arbres. Je me suis approchée de la fenêtre et l’ai regardé un instant. Ah! pas plus d'une seconde.

Pour moi, il était impossible d'insister davantage, sa luminosité m’était absolument insupportable. C’est alors que j’ai fermé les yeux. Et sais-tu quoi? Derrière mes yeux fermés, j'ai très bien vu deux soleils bien distincts placés l’un au-dessus de l’autre. Ce phénomène n’a pas duré longtemps, peut-être un peu plus d'une minute. Puis j’ai retrouvé peu à peu ma vision normale.

Finalement, j'ai décidé de le photographier en tenant mon appareil-photo de sorte que je n'avais pas besoin de le fixer directement. Et voilà ce que j'ai aperçu sur ma photo, une fois numérisée. Le disque plus petit au-dessus du soleil n'était pas visible à l'oeil nu. Le ciel étant trop voilé (par les chemtrails épandus par l’avion à 6 heures trente, je suppose ...???).

Mais, diable! était-ce la lune qui souffrait d’insonmie et espionnait le soleil à cette heure-là? Ou bien un autre soleil plus petit derrière? Le petit frère ou le jumeau de notre soleil ... Étrange, tu ne trouves pas?

Vivement 2013, chère soeur!

***

Mais que veut dire ceci?
PS: Je te rappelle que le site QuébecLeaks est opérationnel et déjà placé dans nos SITES FRÉQUENTÉS. Mais, il y a très peu de choses à en dire pour l'instant.

***

Mise à jour: 10.03.2011 - 09:00

Salut,
Sur ta photo, effectivement, je vois bien un petit soleil. C’est impossible que ce soit la lune car nous voyons la lune quand le soleil est complètement en face d’elle; donc à l’opposé, pas à côté.(commentaire dans l’Éveil). En tout cas, on ne pourra pas observer le soleil avant quelques jours. J’envoie ta photo à l’Éveil.

Bonne journée
Lolo

Commentaires dans l’Éveil

«J’ai lu il y a quelques semaines, que ces doubles soleils seraient dûs à une cristallisation de l’humidité dans l’air, et donneraient cet effet de double soleil.

À voir, je ne sais pas… Pour les deux soleils, c'est juste le reflet de la lentille de l’appareil. Je viens de le faire avec mon téléphone et quand vous faites pivoter l’appareil, le « deuxième soleil » change de la même façon… C’est bien une des rares choses pour laquelle, il y a une explication


***

Le débat ou la saga des deux soleils se poursuit dans l'Entité

Quand les Sceptiques s'en mêlent

-----Original Message-----
From: L *** R ***
Sent: Wednesday, March 09, 2011 10:54 AM
To: info@sceptiques.qc.ca
Subject: [Sceptiques Web] Commentaire d'un visiteur

Message:

Bonjour,
Depuis quelques temps, je vois différents sites qui parlent de 2 soleils. J'ai même visionné des vidéos. Est-ce une illusion d'optique ou autre chose? La planète Nibiru, planète X, ils la nomment sur différents noms.

Je vous donne un lien de Daylimotion
http://dai.ly/fYan9c
Si vous avez une explication logique, j'aimerais bien la connaître.

Merci

***

-----Message d'origine-----
From: Louis Dubé
Sent: Thursday, March 10, 2011 9:57 AM
To: L*** R***
Subject: Re: [Sceptiques Web] Commentaire d'un visiteur

Bonjour madame R***,

La vidéo à laquelle vous faites référence ne semble plus disponible (erreur de transmission). Une vidéo qui montrerait un deuxième soleil près de celui qu'on connaît bien est manifestement une vidéo truquée. S'il y avait un deuxième soleil près de la Terre, la neige aurait depuis longtemps fondu... il ferait très chaud ! Les océans seraient à sec !

Même conclusion sceptique pour Nibiru : une spéculation mythologique sans fondement. On aurait remarqué des cataclysmes tous les 3600 ans. Un corps céleste aussi proche devrait même perturber l'orbite de la Terre, qui portant est stable...
Si les astronomes professionnels qui scrutent le ciel avec de puissants télescopes n'en font pas mention, c'est bidon !

Cordialement,

Louis Dubé
Sceptiques du Québec


***

PS: Je te l'avais bien dit: Vivement 2013 ...! MW

mercredi 9 mars 2011

Le BAPE: interdiction de la fracturation hydraulique

Le gouvernement du Québec « accueille favorablement » les recommandations du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) pour un encadrement plus strict de l'industrie du gaz de schiste.

C'est ce qu'a indiqué mardi le ministre de l'Environnement, Pierre Arcand, en annonçant qu'aucun nouveau forage de gaz de schiste ne serait autorisé sans consultation publique. Le ministre affirme que le gouvernement recherchera l'acceptabilité sociale et l'implication des municipalités.

Dans son rapport rendu public mardi, le BAPE propose une évaluation environnementale stratégique (EES) durant laquelle l'exploration gazière pourrait se poursuivre, mais la fracturation hydraulique serait interdite, sauf pour faire des expériences dans le cadre de cette EES.

Le gouvernement adhère à cette recommandation. Il n'y aura donc pas de véritable moratoire sur l'exploration gazière, mais aucune fracturation ne sera autorisée si elle ne vise pas à approfondir les connaissances scientifiques.

Il y a 31 puits de gaz de schiste en activité à l'heure actuelle au Québec. Aucune fracturation hydraulique n'a été réalisée pour 13 d'entre eux, a indiqué le ministre Arcand.


Lire la suite


***

Hier soir, j'ai visionné la vidéo GASLAND. C'était la première fois que je la visionnais au complet. Lorsque qu'on passe à travers ces images et de ces nombreux témoignages d'Américains impuissants aux prises avec ce cirque infernal, des noms comme celui de Dick Cheney et Halliburton nous restent en travers de la gorge.

J'ignore si tu l'as déjà vu, mais je ne t'apprendrai rien en te disant que GASLAND a secoué et réveillé l'Amérique du Nord, en tout cas, en exposant au grand jour les dangers potentiels et réels de cette exploration controversée. (J'ai placé le lien dans la section VIDÉOS CLIPS, à gauche.)

Après les Américains qui n'ont pas fini de goûter à cette médecine explosive, c'est au tour des Québécois et des Français d'être pris dans la tourmente des gaz de schiste. Quoiqu'ici, il est bon de savoir que Power Corporation (Desmarais & fils) est au Québec et à la France ce que Halliburton (Dick Cheney) est aux États-Unis. Des prédateurs de ressources naturelles, des profiteurs sans vergogne et des briseurs de vies d'autrui.

J'espère qu'on ne laissera pas faire ça.

MW


GASLAND

mardi 8 mars 2011

Jeanne Mance cofondatrice de Montréal


À l'occasion de la Journée internationale des femmes, Montréal annonce son intention de reconnaître officiellement Jeanne Mance comme fondatrice de la ville, au même titre que Paul de Chomedey, sieur de Maisonneuve.

Le maire Gérald Tremblay, qui évoque « une erreur historique », veut accorder à Jeanne Mance une plus grande place dans l'histoire.

Il a mandaté l'historien Jacques Lacoursière pour effectuer certaines vérifications avant toute reconnaissance officielle.

D'après cet historien, Jeanne Mance a joué un rôle de premier plan, mais méconnu pour préserver la colonie en 1653. « C'est grâce à Jeanne Mance, dit-il, qu'on a réussi à ramasser 103 ou 104 nouveaux colons, car il avait été question de fermer la colonie. Jeanne Mance a vraiment contribué à sauver directement la Nouvelle-France. »

Les premiers colons
Le 17 mai 1642, Jeanne Mance, fille d'un riche bourgeois français, est devenue la première Européenne à fouler le sol de Ville-Marie avec le sieur de Maisonneuve et une quarantaine de colons.

L'infirmière laïque de 35 ans fonda un dispensaire et, quelques années plus tard, l'Hôtel-Dieu.

Pour la directrice du Centre Jeanne-Mance, soeur Thérèse Payeur, la fondatrice de sa congrégation se distinguait des autres femmes de son temps. « À l'époque, une femme qui n'était ni mariée ni religieuse et qui accomplissait une telle fondation, c'était impensable », affirme-t-elle.

SOURCE: Radio-Canada


***

Ce que j'en pense, eh bien, chère Lolo, c'est pas pire que pour le frère André d'avoir accédé à la sainteté. C'est aussi important pour nous, les Québécois, d'avoir une cofondatrice qu'un saint.

May West

Classes moyennes, pauvres demain?

Il ne peut y avoir une 3ème guerre mondiale sans l'appauvrissement voir la disparation de la classe moyenne (voir ces articles sur le sujet). Un seul moyen pour y arriver, d'abord la créer avec la croissance et l'endettement sur tous les niveaux, en lui faisant croire qu'elle est très importante et au dessus des autres, afin d'augmenter son narcissisme et son égoïsme.

Comme tout ce qui monte redescend irrémédiablement, dans des systèmes où jamais personne ne se pose de questions ou ne remet en cause quoi que soit, vivant de superficialité, de choses dites à la mode, de belles chansons, et de films à dormir debout, alors, la destruction et les crises qui se produisent ensuite se déroulent "naturellement".


Lire la suite



Durée: 52:08

lundi 7 mars 2011

De quelle vache folle se nourrit ce faiseur de rois?

Rupert Murdoch est l'un des pires barons des médias dans le monde.

Murdoch a exploité son vaste empire médiatique pour encourager la guerre en Irak, faire élire George W Bush, propager le ressentiment envers les musulmans et les immigrés, et bloquer un plan d'action mondial sur le changement climatique.

Murdoch ébranle la démocratie dans le monde en menaçant les dirigeants élus de campagnes médiatiques ouvertement hostiles s'ils refusent de faire ce qu'il demande.

Il a ainsi manipulé depuis des années la démocratie aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, mais il cherche aujourd'hui à obtenir un contrôle total. Aux États-Unis, la plupart des futurs candidats républicains aux élections présidentielles sont aujourd'hui des employés de Murdoch!

Lorsque Barack Obama a rejeté sa chaîne Fox News, la considérant comme un pur et simple organe de propagande, celle-ci a lancé le mouvement d'extrême droite «Tea party» et diffusé des attaques constantes et haineuses contre Obama, sa réforme de la santé et ses efforts pour la paix. Le résultat fut une large victoire des Républicains aux élections de 2010 au Congrès.

La force de Murdoch, c'est sa capacité à diviser. Ses réseaux de diffusion utilisent la peur et la désinformation pour diviser la gauche et la droite, les citoyens et les étrangers, les musulmans et l'occident, les immigrés et les non immigrants, et ainsi de suite. Murdoch sait que la démocratie doit être divisée pour être conquise.

Coudonc, Lolo, ce bonhomme serait-il un Illuminati de souche ...?

Stoppons Rupert Murdoch!

samedi 5 mars 2011

LA clé anglaise ...?

Le trouble s’installe pour les JO de 2012. Depuis ses tout débuts qu'on lui fait la vie dure. En effet, la mascotte et le logo des JO de 2012 laissent transparaitre une ambiance propice aux interpétations les plus folles !

«ZION» encodé dans le logo des JO 2012?

Tout commence par une polémique. Il y a quelques jours, l’Iran affirmait que le logo officiel des JO de Londres en 2012 porterait l’empreinte du sionisme. Téhéran a d'ailleurs protesté auprès du Comité international olympique (CIO) en prétendant que le mot «zion» serait dissimulé dans le logo. (Sion, en anglais).

Ce logo multicolore, déjà très controversé pour diverses raisons depuis qu’il a été dévoilé en 2007, intègre notamment les chiffres «2012» d’une manière stylisée qui pourrait permettre de les lire comme les lettres Z, I, O et N, selon le Comité olympique iranien.

L’Iran menace de boycotter l’évènement si le CIO ne prend pas de mesures «pour résoudre cette question». Pour le porte-parole du Comité d’organisation de Londres-2012:
«le logo de Londres-2012 représente l’année 2012 et rien d’autre. Il a été lancé en 2007 après des tests et des consultations et nous trouvons surprenant que cette plainte soit faite maintenant»

La mascotte des JO, «c'est l'oeil qui voit tout»

Ce petit délire conspirationiste aurait pu s’arrêter là, si on ne s’était pas aperçu également que la mascotte officielle des Jeux Olympiques de 2012 avait un oeil unique et une pyramide sur sa tête. Et que vient donc faire le W dans cette pyramide? Mystère et boule de gomme! Enfin, comme elle a tout l'air d'un clé anglaise, je parie qu'on l'aura bientôt chez Réno-Dépôt ...!

Mais ce n'est pas tout. Internet regorge d'interprétations plus farfelues les unes que les autres? Allons-y voir!




(Désolée que cette vidéo soit en anglais seulement)


SOURCE

vendredi 4 mars 2011

Un nom à retenir : ENERKEM

Hier, on n'en finissait plus de se plaindre que le litre d’essence avait monté à 1,31 et des poussières, (1, 33, chez Pétro-Canada – toujours plus cher que les autres ...).

Eh bien, c’est toujours et seulement lorsque le prix du baril s’envole vers la stratosphère, et que celui à la pompe le suit comme un pitou dans une poche (la nôtre!!!), que l’on se tourne vers les solutions alternatives. Bref, un scénario qui ne cesse de se répéter dès qu’il y a crise ou pénurie de pétrole. J’peux-tu te dire que ça devient lassant, à la fin ...?

Mais cette fois-ci, voici qu’on nous apprend qu’il existe une usine pilote depuis 2001 au Québec, qui fabrique du gaz de synthèse, du méthanol et de l'éthanol de deuxième génération.

La beauté de la chose, c’est que cette usine peut être alimentée par des matières solides, des pâtes et des liquides. Jusqu'à maintenant, plus de vingt types de matières premières ont été utilisés pour tester et valider la technologie ainsi que pour des besoins de design d'ingénierie. Ces matières incluent des matières résiduelles domestiques, des résidus forestiers, des résidus de construction et de démolition, du bois traité, etc. Enerkem travaille en étroite collaboration avec l’Université de Sherbrooke.

Les usines d’Enerkem offrent des bénéfices environnementaux, énergétiques et économiques uniques aux communautés. Ces bénéfices sont durables et peuvent être réalisés tant dans les régions rurales qu’urbaines, et ce, à travers le monde.

Nous voici donc au seuil de l’ère de Zeitgeist, ma chère Lolo! S’agit seulement de pousser la porte pour l'ouvrir. Alors qu’attend-t-on pour y mettre le paquet et construire des usines comme Enerkem partout, dans toutes les régions du Québec?

Et si on oubliait le CHUM, une fois pour toutes? Un vrai noeud de vipères, cette affaire-là: 2 230 milliards! Une usine Enerkem coûte 80 millions, combien, penses-tu, qu'on pourrait en construire pour le même prix?

Enerkem


jeudi 3 mars 2011

Ciel voilé et faux nuages

C'était pas chaud pour marcher cet après-midi. Mais ça a valu la peine que je me gèle les doigts à prendre quelques photos des faux nuages que j'avais d'abord aperçus de ma porte-patio. Aujourd'hui, il y a exactement un mois, jour pour jour, que je n'avais pas eu la chance d'en prendre d'aussi belles.

Mais il faut d'abord lever les yeux vers le ciel et apprendre à reconnaître un faux nuage d'un vrai. Et ça, c'est pas une tâche facile.

La plupart des gens n'y arriveront jamais. Et ne se questionneront jamais non plus sur l'étrangeté du ciel qui, il y a quelques instants était d'un bleu pur, puis soudain devient tout barriolé de faux nuages.

Ces traînées blanches crachées par des avions étonnamment silencieux comparés aux avions commerciaux, voilent le soleil tant et si bien qu'on finit par croire que c'est normal.

Pourquoi ?

On trouvera d'autres photos dans notre galerie de photos à gauche.


Affiche - Actu-chemtrails


Les assassins économiques

Salut,

As-tu vu le film de Zeitgeist qui dure 2h03? Les vingt-cinq premières minutes sont longues à passer, car le sujet est sur la dette et l’argent, mais après, le sujet se corse un peu sur les assassins économiques. Il me reste encore plus d’une heure à voir.

Dans l’Entité, tu avais inséré une vidéo sur le sujet dans laquelle le même homme se confessait d'être un corrupteur: John Perkins: confession d'un corrupteur. En tout cas, en la regardant, mon Dieu! que les histoires se répètent surtout présentement au Moyen-Orient. Je me souviens avoir lu dernièrement que Chavez et Castro étaient derrière Khadafi. Je comprends pourquoi.

Au sujet des banques... On fait attention à nos sous. Les banques commencent à faire des frees games. Je n’ai pas beaucoup d’argent, mais je crois que je vais vraiment garder le strict minimum dans mon compte. Si j’en avais plus, je retournerais au centre-ville pour me procurer de l’or.

Lolo

***

Ma réponse: Bien sûr, j'ai visionné ce film durant une bonne quarantaine de minutes. Enfin jusqu'à ce qu'on parle de la génétique dans les maladies. J'ai même pris des notes à ce sujet. Mais là, je n'arrive plus à retrouver le fil du film. Je vais me réessayer à un moment donné. Rappelle-le moi.

Moi aussi, si j'avais plus d'argent j'achèterais de l'or. Mais, ayons confiance. Tôt ou tard, l'argent est censé valoir plus que l'or ... En espérant que ce soit de notre vivant.

Quant à Castro et Chavez, on peut facilement comprendre pourquoi ils défendent Kadhafi:
Tous les dictateurs de ce monde se sentent la proie de l'ombre que jettent les États-Unis sur leurs biens et leurs ressources.
Pensée du jour: May West ...!!!

Quant à John Perkins, la vidéo que j'ai placée le 18 décembre 2010 dernier qui relatait les confessions de ce corrupteur américain dure près de 20 minutes. Mais, je viens d'en trouver une autre dix fois plus courte et qui illustre tout aussi bien les propos de Perkins. Je suis convaincue que tu vas adorer. Magnifiquement schématisée!

May West


John Perkins : Les Assassins Economiques [VOSTFR]



PS: Si toutes le vidéos étaient comme celle-là, ce serait le bonheur.

mercredi 2 mars 2011

Danger: panique bancaire mondiale

Salut,
C’est le commencement... Pas de panique!
Lolo



DANGER panique Bancaire mondiale -Pierre Jovanovic

Où se sont donc volatisées les liquidités?

À cette question-là, je regrette. Je n'ai pas la réponse.

Mais on nous l'annonçait sur tous les toits depuis un bon moment. Les signes devenaient de plus en plus évidents, alarmants. Eh bien! alors voilà.

J'ai lu la semaine dernière (Conspipedia, je crois), qu'en France, il y a eu une alerte qui annonçait une panne de liquidités.

Mauvais signe!

À la Banque La Poste, pour retirer 1500 euros, il fallait 48 heures au gérant pour rendre l'argent à ses clients. Et peu de temps après, la même banque se donnait 72 heures de plus, autrement dit cinq jours d’attente aux clients pour récupérer leur argent.

De quoi inquiéter bien du monde, tu ne penses pas? Or aujourd'hui, on nous annonce que le même phénomène se produit en Corée du Sud. L'effet DOMINO se serait-il mis en branle? Mais comment s'appelle donc ce phénomène-là? Il est sans doute trop tôt pour poser cette question, mais jusqu'où cela va-t-il nous mener?

May West


Panique bancaire en Corée du Sud: cinq banques fermées

Conspipedia

Quel sort attend Kadhafi?


Les États-Unis tenteront sans doute d’éliminer Mouammar Kadhafi ou de le capturer, a supposé mardi le colonel Igor Korotchenko, rédacteur en chef de la revue Défense Nationale.


«Les Etats-Unis réservent de toute évidence à Mouammar Kadhafi le même sort qu'à Saddam Hussein. Le guide de la révolution libyenne serait soit liquidé par une frappe aérienne soit capturé pour être condamné à mort par les nouvelles autorités libyennes avec l’accord tacite de Washington », a déclaré l’expert dans une interview à RIA Novosti.
Selon M.Korotchenko, les Américains peuvent aussi imposer un blocus total de la côte libyenne et utiliser des missiles de croisière Tomahawk pour frapper la résidence de Kadhafi, les postes de commandement et l’état-major des forces armées de Libye, paralysant la direction militaire et l’administration de l’Etat.

« C’est justement pour cela que les États-Unis regroupent à présent leurs forces et moyens dans la région et que deux porte-avions américains ont mis le cap sur les côtes libyennes », a-t-il fait remarquer.

Dans le même temps, l’expert a exclu une opération terrestre du Pentagone contre la Libye. « Au stade actuel, cela est très peu probable », conclut M.Korotchenko.

Sott.net

Et le Canada s'en mêle

Le premier ministre Stephen Harper a annoncé lors de la période de questions, aux Communes, mardi, le départ prochain de la frégate NCSM Charlottetown pour la Libye.

Le navire quittera le port d'Halifax en direction de la Libye mercredi, avec à son bord 240 membres d'équipage. La frégate transportera aussi un hélicoptère Sea King.

***

Eh ben, Lolo! On s'attendait plutôt à l'Iran, la Corée du Nord, le Vénézuela, mais pas à la Lybie ...! Les événements auraient-ils été programmés de sorte que leur sens nous ait complètement échappé? Je suis toute déboussolée ... Schizophrénie lybienne (Lis les deux premiers paragraphes. Ça te suffira)

mardi 1 mars 2011

Zeitgeist: Aller de l'avant

Merci, Lolo, de m'avoir mise sur la piste de ce vaste mouvement international tourné et voué au changement.


Le Mouvement Zeitgeist est un mouvement unificateur, décentralisé, apolitique et areligieux, qui s'adresse à l'ensemble des citoyens soucieux du monde dans lequel ils vivent.

Il diffuse des informations relatives à l'état de notre société, ses mécanismes, son rapport à l'environnement et propose des solutions afin qu'émerge un monde plus équitable et durable grâce à une Économie Basée sur les Ressources naturelles.


Ce n'est qu'après avoir fait un petit détour par la France et plusieurs de ses belles régions, que j'ai réalisé que le vaste mouvement Zeitgeist international avait des racines ici même, au Québec.
http://www.mouvement-zeitgeist.fr/

D'abord, à Montréal. Mais quelle n'a pas été ma déception de voir un site dépourvu de personnalité et totalement branché sur le ou les sites canadiens. Déçue surtout d'y lire très peu d'informations en français. Bref, un site qui ne correspond même pas au minimum du bilinguisme institutionnel trudeauiste. Si on s'y fie trop, on réalisera à quel point Montréal serait déjà en phase avancée de mutation et devenu le gros Moncton tant annoncé? Tu n'as qu'à juger par toi-même.
http://zmmontreal.com/

Toutefois, et heureusement que j'ai pu me consoler en visitant celui de Trois-Rivières. Construit avec sérieux, voir même professionalisme, le site des Trifluviens est beau, imaginatif, bourré d'informations de toutes sortes, de liens, de vidéos, etc. Un site étoffé, intéressant et écrit en français qu'on a plaisir à visiter. Vive les régions! Nous sauveront-elles de l'assimilation? Méchant contrat!

Symbolique, tu me diras, mais à remarquer la couleur verte de feuille d'érable qui signifie qu'elle est vivante contrairement à la rouge. Pour ton information, une feuille d'érable rouge est une feuille morte ...
http://zeitgeisttroisrivieres.ca/

Enfin, le site du Québec (attention: pas de la région de Québec) qui prend en charge toutes les régions et sur lequel on peut compter y voir un jour toutes les régions accéder chacune à leur tour, à cet immense mouvement planétaire.
http://zeitgeistquebec.com/

Je vais te faire un aveu. Si jamais j'avais à créer un site pour ma région, mettons, les Laurentides, je m'inspirerais du site des Trifluviens.

May West