mercredi 11 janvier 2012

Royaume-Uni: l’Écosse pourra organiser un référendum sur l’indépendance


Le leader écossais Alex Salmond, qu'on voit ici en 2007 avec la Reine Elizabeth, affirme que la fin de la Grande-Bretagne donnerait à son pays un contrôle plus important sur les ressources en hydrocarbures de la mer du Nord.
Le gouvernement britannique a confirmé aujourd'hui qu’il accordera à l’Écosse tous les pouvoirs dont elle a besoin pour organiser un référendum sur son indépendance.

Le leader du gouvernement semi-autonome de l’Écosse, Alex Salmond, milite depuis longtemps pour l’indépendance. Il affirme que la fin de la Grande-Bretagne donnerait à son pays un contrôle plus important sur les ressources en hydrocarbures de la mer du Nord.

Son Parti national écossais prétend qu’il pourrait ensuite reproduire les succès économiques de voisins comme la Norvège, qui utilisent leurs richesses énergétiques pour financer des programmes sociaux.

M. Salmond a déclaré aujourd'hui qu’il s’agit potentiellement de la décision la plus importante qu’aura eu à prendre l’Écosse en 300 ans. L’Écosse contrôle, depuis 1997, des secteurs comme l’éducation, la santé et la justice, tandis que Londres conserve la main-mise sur des questions comme la défense, l’énergie et les relations étrangères.

De récents sondages démontrent que la popularité de l’indépendance écossaise est en hausse. M. Salmond pourrait choisir d’organiser le référendum en 2014, au moment où la ville de Glasgow accueillera les Jeux du Commonwealth et que les Écossais célébreront le 700e anniversaire de la bataille de Bannockburn, une importante victoire militaire face à l’Angleterre.

Le premier ministre britannique David Cameron croit que les Écossais devraient n’avoir que deux choix: le maintien du statu quo ou l’indépendance. Une troisième option — qui donnerait à l’Écosse le contrôle sur tous les secteurs, à l’exception de la défense et de la politique étrangère — pourrait toutefois être mise de l’avant.
Source: Associated Presse via Le Devoir 
***

« Que la situation semble désespérée chez nous, j’en conviens. Mais de grands événements refondateurs sont en train de bouleverser le monde et vont finir par nous rattraper. La question de notre avenir collectif se posera alors sous une lumière totalement inédite, et il n’y aura qu’une seule réponse possible, OUI ! Cette réponse est déjà inscrite dans la dynamique des événements en cours. Il ne nous reste plus qu’à en prendre conscience et en faciliter l’avènement.
 Et à vous, il ne reste qu’à décider si vous souhaitez figurer au nombre des accoucheurs de notre nouvel État. »  Extraits de Richard Le Hir:   http://www.vigile.net/Attention-Manipulateurs-a-la-barre
Qui sait mais sait-on jamais si, un jour,  l'indépendance de l'Écosse pourrait faire boule de neige dans le genre Printemps Caramel (écossais, ça vous dit quelque chose?) ...  Chez-nous, on appellerait ça: Printemps d'Érable (pas besoin de vous faire un dessin).

May

Aucun commentaire:

Publier un commentaire