lundi 27 février 2012

Thierry Meyssan: un journaliste qui dérange

Plus que jamais, nous soutenons Thierry Meyssan. 

Et ce n'est pas moi que le dis ...


Salut Lolo,
Je sais que tu as pris la décision dernièrement de tout lâcher suite à ton ras le bol menant à une sorte d'envie de vomir. Et pour cause. Je ne voulais surtout pas en rajouter à ton malaise.

Mais lorsque j’ai lu ta réaction,  somme toute très sereine, j’ai eu l’idée de publier ici cette opinion sur un sujet qui nous intéresse toutes les deux, et dont je t’ai fait part, la dernière semaine.  

En effet, sur RDI, le 23 février dernier,  nous avons eu droit  à un bel exemple de la contre-offensive de nos médias occidentaux, avec un documentaire réalisé en France en 2010 qui discréditait les sites dits alternatifs, en général, et tout particulièrement celui dirigé par Thierry Meyssan,  Réseau Voltaire.org.  En ce qui me concerne, c'était la première fois que je voyais ce documentaire qui date de l'an passé. 
                                                                                   
LES COMPLOTISTES  À l'ASSAUT DU NET. Depuis quelques années, on assiste à une véritable explosion de l'information sur Internet. Si cette réalité comporte de nombreux avantages, elle a aussi son lot de dérives.  La toile est notamment devenue le nouveau terrain de jeu des complotistes.  Enquête sur le côté sombre du Net, en matière d'information...ou de désinformation. Une production Doc en Stock/Arte, France 2010 pour Grands Reportages

Dès le lendemain de ce documentaire, je t'ai dit qu'on avait fait mention, au moins à deux reprises, du nom de ce  journaliste. Et je t'ai dit aussi qu'on avait attenté à sa vie durant l'invasion de la Libye.

Pourquoi donc? Parce qu'il s'est donné comme mission de (contre)dire la désinformation et les mensonges des médias occidentaux, fidèles messagers de l'OTAN et de ses Alliés, dont les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France et, bien sûr, le Canada, pour ne nommer que les plus soumis.  

En prime: Comme tu sais, la campagne électorale présidentielle bat son plein à l'heure actuelle, en France. Et l'on sait que le président sortant, Nicolas Sarkozy,  a eu beaucoup à faire (pas toujours nécessairement pour le bien de la France) dans l'invasion de la Libye. Et  selon certaines sources, il en serait de même dans les événements dramatiques en Syrie. Bref, le moins qu'on puisse dire, le président Sarkozy a tout intérêt à être réélu.

Enfin tout ça nous éclaire sur la situation glauque qui sévit en France depuis un bon moment. On peut comprendre que les médias, pratiquement tous pro-Sarkozy (par choix ou non) soient paniqués devant la contestation, pour ne pas dire, la grogne, de plus en plus de lecteurs (pas tous des fous après tout ...) qui trouvent à s'informer autrement. Et à ma connaissance, Réseau Voltaire.org fait partie de ces sites les plus consultés pour y découvrir un tout autre son de cloche. 

Enfin, de deux choses l’une : ou bien les médias dominants nous informent en révélant la vérité, rien que la vérité (mais difficile d'imaginer ça sans que le fou rire nous prenne ...), ou au contraire nous désinforment à qui mieux mieux, en manipulant les populations dans le but premier de semer la confusion dans les esprits.  C’est selon, il va sans dire, c'est-à-dire du pareil au même.  

Cependant, à l'heure où l'on se parle on dirait qu’ils ont tous reçu le mandat de faire taire cette résistance montante. Ce qui signifie que la bataille pour la  Crédibilité de l'Information ne fait que  commencer. 

Enfin grâce à Dieu et/ou pour sa plus grande gloire  (en parodiant ici le leitmotiv des Maîtres de ce monde), sur la mer agitée des coups bas, des mensonges et des malversations, vogue à l'avant contre vents et marées le vaisseau-amiral, Wikileaks, qui vient de tirer encore aujourd'hui un autre de ses bruyants coups de canon ... 

Sur ce, prends bien soin de toi, et j'apprécie ton intérêt pour les choses internationales. 

May  

P.S. Maintenant au tour des journalistes du Monde de s'en prendre à Thierry Meyssan. 

C'est le sujet de ce lien: 

En résumé, Le Monde écrit ce qui suit sur Thierry Meyssan : 
Au Monde.fr, nous ne sommes pas dupes non plus, devant ce nouveau cas de remise en cause du travail traditionnel des journalistes. Les stratégies de communication du régime de Bachar Al-Assad sont élaborées au plus haut niveau et visent à discréditer l'opposition syrienne en faisant passer le plus largement possible le message : il s'agit de "bandes armées" terroristes (lire cet article de blog sur la question).
Quelques recherches permettent également de retrouver les fondements idéologiques de ces déferlements de commentaires sur des sites comme Réseau Voltaire, animé par un Thierry Meyssan déjà connu pour ses remises en cause systématiques de l'impérialisme occidental et participant notoire aux fables des théories du complot.
Dans un article récent, celui-ci s'insurge ainsi contre les "opérations de déstabilisation en Syrie", affichant des arguments qu'on retrouve souvent dans les commentaires de notre page Facebook, comme ceux ci-dessus.
Quelle réaction peut avoir notre rédaction ? L'idée n'est pas de censurer à tout va ce que nous estimons être faux : après tout, la critique des médias est salutaire lorsqu'elle se fonde sur des questions et un dialogue argumenté, permis notamment par le nouvel outil que sont les réseaux sociaux.

1 commentaire:

  1. Pas vraiment facile pour moi de comprendre le conflit en Syrie.
    Je viens de regarder une petite vidéo sur ce qui se passe et les massacres comme dans toutes les guerres sont horribles.
    http://youtu.be/cF2oMNZ2kAY

    http://youtu.be/ty7zm-LcENI
    http://youtu.be/CUIMDPDgGyw

    RépondreEffacer