Washingtonsblog.com
dim., 27 jan. 2013 03:25 CST
Traduit par JFG-QuestionsCritiques    


Les Allemands demandent aux États-Unis qu'ils lui rendent la totalité des 374 tonnes d'or détenues par la Banque de France et 300 tonnes sur les 1500 tonnes de lingots détenues par la Banque de Réserve Fédérale de New York.  

Certains disent que l'Allemagne demande le rapatriement de son or uniquement à cause de pressions politiques intérieures, et qu'aucun autre pays ne fera de même. Mais le co-directeur général de Pimco, [Mohammed] El Erian, déclare :

En premier lieu, cela pourrait traduire des pressions sur d'autres pays pour qu'ils rapatrient également une partie de leurs avoirs en or. Après tout, s'il peut stocker en toute sécurité son or chez lui - un grand si pour certains pays - aucun gouvernement ne souhaiterait être vu comme l'un des derniers à externaliser l'ensemble de cette activité auprès de banques centrales étrangères.
Voici ce que nous observions en novembre dernier :
La Roumanie a demandé pendant de nombreuses années à la Russie qu'elle lui restitue son or.   

L'année dernière, le Venezuela a demandé à la Banque d'Angleterre la restitution de 90 tonnes d'or.