vendredi 31 mai 2013

Cannes - Le Festival international des prostituées de luxe

© Falco


Lucie Geffroy
Courrier International
mar., 28 mai 2013 09:40 CDT

Chaque année, entre cent et deux cents escort girls débarquent au festival de Cannes pour agrémenter les soirées de richissimes « festivaliers », révèle The Hollywood Reporter. Elie Nahas, un Libanais soupçonné d'avoir dirigé un réseau de prostitution de luxe sur la Côte d'Azur, témoigne. 

Sur les vingt films en compétition pour la Palme d'or cette année, un seul a été réalisé par une femme (Un château en Espagne de Valeria Bruni Tedeschi). C'est peu. Mais c'est mieux que l'année dernière où il n'y en avait aucun. Chaque année ou presque la question de la place des femmes au festival de Cannes est posée...puis oubliée. 

Pourtant, en marge du plus prestigieux festival international de cinéma du monde, une place est bien réservée aux femmes : celle de prostituée. Tous les ans, environ deux cents professionnelles du sexe débarquent sur la Côte d'Azur au moment du festival de Cannes - et du Grand Prix de Monaco, concomitant. C'est The Hollywood Reporter qui le révèle : « Chaque année, des femmes de tout genre, de ce que les Français appellent putes de luxes* (des call girls payées très cher) rémunérées en moyenne quatre mille dollars [trois mille cent euros] la nuit jusqu'aux prostituées locales payées généralement entre quarante et soixante euros l'heure pour faire le trottoir à Nice, convergent à Cannes pour ce que les prostituées parisiennes appellent 'le meilleur jour de paie de l'année' ». 

Compétition non-officielle 

Interviewée dans les colonnes du quotidien de Los Angeles, une prostituée cannoise, surnommée Daisy, raconte comment la période du festival est synonyme de compétition pour elle. Mais « les prostituées locales ont un avantage parce qu'elles connaissent les gardiens des hôtels » : elles donnent du cash aux concierges des grands hôtels de luxe pour qu'ils rabattent des clients pour elles. 

Quant aux prostituées de luxe, elles feraient partie d'un réseau bien organisé. Venues en groupe, via des agences d'escorts-girls, depuis Paris, Londres, le Vénézuela, le Maroc, le Brésil ou encore la Russie, explique The Hollywood Reporter, elles sont « logées » dans les grands hôtels et les yachts de luxe (dans ce cas on les appelle les 'yacht girls') au large de la ville ou louent des chambres à Beausoleil, près de Monaco, à quarante minutes de Cannes. 

Les soirées commencent à partir de 22 h. Les filles attendent dans les vestibuls des hôtels où les clients viennent discrètement faire leur marché. Et quelques minutes plus tard, un homme leur indique de la main le numéro de la chambre où elles sont attendues. Toujours dans un souci de discrétion, le salaire est délivré sous une enveloppe barrée du mot « cadeau ». 

Elie Nahas, proxénète de luxe 

Tous ces détails, The Hollywood Reporter, les a obtenus par les témoignages de « vétérantes » de la prostitution à Paris et à Cannes, mais aussi et surtout par celui du Libanais Elie Nahas. C'est par lui que l'un des plus gros scandales de proxénétisme a éclaté à Cannes. C'était en 2007. Cette année-là, les enquêteurs de l'Office central pour la répression de la traite des êtres humains démantèlent un vaste réseau de prostitution de luxe sur la côte d'Azur. Elie Nahas, homme d'affaires et « homme à tout faire » de Moatassem Khadafi - décédé en 2011 - est alors soupçonné d'en être le principal organisateur. Le Libanais, âgé de quarante-huit ans, réfugié au Liban, a depuis été condamné (en octobre 2012) par le tribunal correctionnel de Marseille à huit ans de prison pour proxénétisme.

« Tout le monde le sait, chaque année, pour le festival, entre trente et quarante yachts de luxe arrivent dans la baie de Cannes. Ils appartiennent à des gens richissimes. Chaque bateau a à bord une dizaine de filles ; ce sont des top model qui sont nues ou à moitié nues toute la journée, on leur sert de la drogue et de l'alcool à volonté. 


Le matin, elles attendent leur fameuse enveloppe, raconte Elie Nahas. Cela fait soixante ans que ça dure [...] Certaines d'entre elles, perçoivent jusquà quarante mille dollars [trente et un mille euros] pour la soirée. Ce sont les Arabes qui sont les plus généreux. Si une fille leur plait, ils peuvent débourser beaucoup d'argent. »
Pour reconnaître ces prostituées de luxe, un bon coup d'oeil suffit, note enfin le quotidien américain. Comme l'avait écrit le célébrissime critique cinéma Roger Ebert (décédé le 4 avril dernier) dans un tweet : « Les prostituées à Cannes sont partout. Elles sont faciles à reconnaître : ce sont celles qui sont très bien habillées et qui ne fument pas ». 

Note :* en français dans le texte

Via Sott.net

jeudi 30 mai 2013

Crise systémique 2013 : l’imminente plongée en récession de la planète

Malgré une sensation de calme relatif relayée à la fois par les médias et par des marchés financiers américains et japonais volant de records en records, l’économie mondiale ralentit sérieusement et une récession généralisée se profile.
Les différents acteurs en ont pleinement conscience et, face aux enjeux d’une rechute imminente, les pays ou régions mettent en place diverses stratégies pour tenter d’en minimiser les conséquences. Quand certaines semblent dictées par le désespoir ou les solutions de la dernière chance, d’autres au contraire témoignent d’une réelle adaptation aux transformations actuelles du monde. Et sans surprise, dans la première catégorie nous retrouverons les « puissances du monde d’avant » qui n’ont plus de réelles options.
Plan de l’article complet :

1. Récession mondiale en vue

2. Le commerce douteux des banques

3. Paradis ou enfers fiscaux

4. Néoprotectionnisme entre blocs régionaux
5. La stratégie en or des émergents
6. Dernière cartouches de la Fed
7. Euroland : Gouvernements d’union nationale et BCE à a rescousse
8. Risques à la hauteur des stratégies

Nous présentons dans ce communiqué public les chapitres 1, 2 et 5.

mercredi 29 mai 2013

Les Atlantes VI - Saqqarah : la machine quantique (Docu) [VF]



De ces Atlantes rescapés du désastre, sans doute les plus sages, vint la connaissance des lois naturelles et des principes secrets qui permirent à l'Égypte de s'élever du plus primitif état d'existence à un niveau supérieur dans le domaine des arts et des sciences.
Ce fut durant cette période d'une centaine d'années seulement, où la grande sagesse fut apportée en Égypte et joyeusement acceptée par ses souverains, que l'Égypte abandonna ses huttes grossières et ses habitations souterraines, créa sa magnifique architecture et construisit ces édifices prestigieux, et développa son artisanat merveilleux jusqu'à son apogée. L'Ancien Empire est d'ailleurs considéré comme l'âge d'or de l'Égypte.

 Mais la prêtrise païenne découvrit bientôt que cette grande connaissance et cette sagesse affaiblissaient son influence sur le peuple. C'est pourquoi elle inventa et établit officiellement ses principes religieux mythologiques qui graduellement amenèrent les Égyptiens à des croyances basées sur des idées superstitieuses, et détruisirent leur foi en leurs propres pouvoirs et capacités et en firent des mercenaires stupides et irréfléchis et des esclaves. Les enseignements de cette prêtrise furent soigneusement établis de siècle en siècle pour cacher la sagesse et détruire l'œuvre des anciens maîtres.


egypte 3 saqqarah part 1 par bisetro



egypte 3 saqqarah part 2 par bisetro



egypte 3 saqqarah part 3 par bisetro


Obama et les drones - L’art du flou


Serge Truffaut 
Le Devoir 

Le long exposé que Barack Obama a consacré à l’usage de drones a été salué ici et là, car, ce faisant, il brisait le silence. Mieux, il crevait un abcès en admettant enfin ce que tout le monde savait grâce à des fuites vieilles de plusieurs mois. Soit que l’assassinat de quatre citoyens américains avait été ordonné par l’exécutif parce qu’ils étaient réputés être des islamistes enclins à l’organisation d’attentats sur le territoire national. Fait à retenir, ils ont été tués sans procès, sans recours à la justice.


Des neutrinos d'origine extraterrestre ont probablement été détectés


Un détecteur de particules géant a identifié des neutrinos qui ne se sont pas formés dans l'atmosphère terrestre, ni même au sein de notre système solaire, contrairement à l'immense majorité des neutrinos qui atteignent habituellement la Terre. 

IceCube est un télescope à neutrinos d'un kilomètre cube enfoui sous les glaces du pôle Sud. Il s'agit du plus grand détecteur de neutrinos au monde. Crédits : NSF / B. Gudbjartsson

De mai 2010 à mai 2012, IceCube, un détecteur de particules géant enfoui dans les glaces du Pôle Sud, a été le témoin d'un phénomène inédit. Et pour cause, puisqu'au cours de cette période, IceCube a détecté le passage de 28 neutrinos, ces particules élémentaires de masse pratiquement nulle, qui seraient non pas le fruit d'une interaction entre les rayons cosmiques et l'atmosphère terrestre comme c'est le cas pour l'immense majorité des neutrinos qui atteignent la Terre, mais dont l'origine serait au contraire à rechercher... bien au-delà du système solaire. Un résultat révélé le 15 mai 2013 par les physiciens du détecteur IceCube, au cours du Particle Astrophysics Symposium organisé à Madison (Wisconsin, États-Unis). 


En quoi les 28 neutrinos détectés par IceCube portent-t-il la signature d'une origine extrasolaire ? Parce que ces particules se caractérisent par un niveau d'énergie trop élevé pour avoir été créées au sein de notre système solaire. Pour comprendre, il faut savoir qu'il existe deux types de neutrinos : les neutrinos de basse énergie, produits par exemple par le soleil, et les neutrinos de haute énergie, provenant de phénomènes cosmiques de grande ampleur, comme des effondrements gravitationnels d'étoiles (ce phénomène se produit à la fin du cycle de vie d'une étoile, lorsque cette dernière s'effondre sur elle-même sous l'effet de sa propre gravité), ou de jets de particules émis par des trous noirs. 


Parmi ces 28 neutrinos de haute énergie, deux d'entre eux se caractérisent par un niveau d'énergie record : en effet, ils dépassent le péta-électonvolt (PeV), soit plusieurs milliers de fois l'énergie du neutrino le plus énergétique jamais produit dans l'atmosphère ou par un accélérateur de particules ! 



S'il est aujourd'hui impossible de s'avancer avec certitude sur l'origine de ces 28 neutrinos, les physiciens du détecteur IceCube sont en tout cas formels sur un point : un tel niveau d'énergie est bien trop élevé pour provenir d'une interaction entre les rayons cosmiques et l'atmosphère terrestre. Un constat qui incite les auteurs de cette découverte à faire l'hypothèse que l'origine de ces neutrinos est plus lointaine : ils pourraient avoir été produits quelque part dans notre galaxie, voire même en un lieu encore plus reculé... 

mardi 28 mai 2013

L'UE veut autoriser ses banques à siphonner les comptes bancaires de leurs clients

Banco ! Un projet de loi européen propose d'autoriser les banques à piocher dans les dépôts des épargnants en cas de problème... 


Chypeur, arrête de chyper ! 

A l'instar de la mesure chypriote, un projet de loi européen validé lundi en commission prévoit qu'à partir de 2016, les banques en difficulté pourront se servir à volonté sur les comptes des épargnants disposant de plus de 100.000 euros. Le texte évoque vaguement un recours préalable aux actionnaires et détenteurs d'obligations, sans autres détails. 

Banquiers, vous pouvez continuer de picoler au doigt et à l'oeil, c'est le client qui rince ! Pour entrer en vigueur, ce projet doit encore être dégusté approuvé par les 27 ministres des Finances de l'Union européenne et par les Parlementaires européens. Sans trop de suspens... Comment nos dirigeants pourraient-ils refuser ce qu'ils ont imposé aux Chypriotes. 

Grand jeu concours... Toi aussi, propose une loi géniale à l'Union Européenne : 

- Pour sauver les gestionnaires de parkings en faillite, autorisons-les à revendre les voitures qu'ils hébergent, 
- Pour sauver les garde-meubles de la ruine, autorisons-les à revendre le contenu des cartons qui leur ont été confiés, 
- Pour sauver les gestionnaires de ports de plaisance, autorisons-les à vendre ou à louer les bateaux qui y mouillent, 
- ... ?

lundi 27 mai 2013

Nouvel Ordre mondial ? En Suède, la cité a craqué

Photo : Fredrik Persson Associated PressDes hommes étaient alignés contre un mur par la police anti-émeute près de Stockholm, samedi. Environ deux cents extrémistes de droite erraient autour de la ville à la recherche d’affrontements interethniques avec les émeutiers des banlieues.

Après une semaine d’affrontements entre jeunes et policiers, les banlieues suédoises ont retrouvé un calme relatif ce week-end. Encore sous le choc, les Suédois tentent désormais de comprendre ce qui a pu déclencher de telles violences. 

Au total, depuis dimanche 19 mai, une centaine de voitures ont été incendiées, plusieurs écoles, bibliothèques et commissariats vandalisés et une trentaine de personnes interpellées. Un bilan négligeable, comparé aux émeutes qui ont secoué Paris en 2005 et Londres en 2011, mais qui interpelle, dans un pays dont le modèle social continue d’être érigé en exemple à suivre, malgré les réformes libérales entreprises depuis 20 ans qui l’ont largement écorné.

Phénomène nouveau ?

Spectacle céleste fin mai : Vénus, Jupiter et Mercure ont rendez-vous




Jean-Baptiste Feldmann
Futura Sciences
mar., 21 mai 2013 07:47 CDT

Le ciel nous offre un nouveau spectacle à suivre toute la fin du mois de mai : les trois plus brillantes planètes du Système solaire que sont Vénus, Jupiter et Mercure, vont se rapprocher dans le ciel du soir. Quelques conseils pour profiter de ce ballet planétaire. 


Découvrez les conjonctions en image 


En décembre 2012, alors que certains attendaient la fin du monde, d'autres profitaient d'un bel alignement planétaire le long de l'écliptique avec Mercure, Vénus et Saturne, après avoir admiré quelques mois plus tôt la superbe conjonction Jupiter-Vénus. Magie de la mécanique céleste, Mercure et Vénus vont se retrouver avec la planète gazeuse géante Jupiter pendant quelques soirs à la fin de ce mois de mai. 


Vus depuis notre observatoire terrestre, ces rapprochements ne sont qu'apparents : en parcourant leurs orbites à des vitesses différentes, les planètes semblent parfois se rapprocher les unes des autres. Simple effet de perspective que les mesures de distances viennent confirmer : les 26 et 27 mai, quand les trois planètes se serreront dans le ciel du soir, Mercure sera à 1,16 UA (unité astronomique, distance Terre-Soleil), Vénus à 1,64 UA et Jupiter à un peu plus de 6 UA. 


Voyons maintenant en détail les modalités de ce rapprochement planétaire qui se déroulera sur une dizaine de jours, laissant la possibilité de l'admirer malgré les aléas météorologiques. 


Une chorégraphie planétaire au crépuscule 


Vénus a entamé depuis quelques jours son retour dans le ciel du soir. Son éclat (magnitude -4) permet de la localiser au-dessus de l'horizon nord-ouest, 30 à 45 minutes après le coucher du Soleil, au-dessus de l'endroit où ce dernier disparaît. C'est là que Mercure vient la rejoindre. Un peu plus discrète (magnitude -1), la première planète du Système solaire se hisse rapidement dans le ciel du soir, où elle atteindra sa plus grande élongation le 11 juin. Pendant ce temps, Jupiter effectue le chemin inverse : depuis son opposition le 3 décembre 2012 la planète gazeuse géante ne cesse de s'éloigner de nous (mais garde une belle magnitude de -2), tout en plongeant en direction du Soleil. Le montage (ci-dessous) permet de visualiser l'évolution de cette chorégraphie céleste sur plusieurs soirs. 

Source: via Sott.net

dimanche 26 mai 2013

Changements terrestres: Une baleine grise aperçue dans l'hémisphère sud...


Une baleine grise a été aperçue dans l'hémisphère sud. Or, ce cétacé vit normalement dans le Grand Nord, en Arctique ou dans le Pacifique nord. Il ne descend vers des latitudes plus clémentes que pour se reproduire. Jamais la baleine grise n'avait été observée à l'équateur ni dans l'hémisphère austral. Retour sur ce mystérieux événement. 

© José Eugenio Gómez Rodríguez/Wikipédia

La baleine grise n'en finit pas de nous surprendre. Ce cétacé est connu pour entreprendre la plus grande migration de tous les mammifères. La baleine grise vit la majeure partie de l'année dans l'Arctique ou le Pacifique nord, mais descend jusqu'à la péninsule coréenne ou jusqu'en Basse-Californie (Mexique) pour la saison des amours. Le trajet aller-retour couvre tout de même quelque trente mille kilomètres ! Elle se trouvait aussi dans l'Atlantique nord voilà 300 ans, mais longtemps chassée, l'espèce n'est plus présente dans cette région. 


En mai 2010, une baleine grise solitaire avait été vue au large d'Israël. Cette observation a soulevé beaucoup d'interrogations sur l'origine du cétacé et les raisons de son séjour en Méditerranée. Et voilà que le 4 mai dernier, un bateau rencontrait une baleine grise dans la baie Walvis, au large des côtes de Namibie, dans l'Atlantique sud. Il était jusqu'alors admis que cette espèce ne traversait jamais l'équateur, faisant partie des espèces du Grand Nord. 


D'après les membres du Walvis Bay Strandings Network, il ne s'agit pas du même spécimen que celui observé en 2010 en Méditerranée. En effet, les chercheurs ont comparé les photographies qu'ils ont pu prendre aux clichés réalisés au large d'Israël. Voilà trois ans, il avait été suggéré que la baleine observée en Méditerranée appartenait à la population du Pacifique est. Elle aurait été en mesure de voyager au nord du Canada à la suite du retrait de la calotte arctique. 


La baleine grise n'a pas mis son GPS à jour 


Depuis le 4 mai dernier, les tergiversations vont bon train. Comment la baleine grise s'est-elle retrouvée dans l'hémisphère sud ? En automne dernier, la fonte de l'Arctique était exceptionnelle. Le cétacé serait-il donc passé lui aussi par le passage du Nord-Ouest ? Il se pourrait tout aussi bien qu'il ait contourné la pointe sud de l'Amérique du Sud pour se retrouver en Atlantique sud. Certains suggèrent que l'espèce se porterait mieux grâce à l'interdiction de la chasse, et pourrait bien avoir réinvesti l'Atlantique. 


Les raisons de son arrivée en Atlantique sud peuvent être multiples : changement climatique, extension de l'espèce, simple défaut d'orientation, etc. On se saura probablement jamais la raison réelle. « La baleine ne semble pas stressée ou confuse d'être si loin de son habitat naturel », commente le chercheur John Paterson. Il est certain que si elle parvient à rentrer chez elle, dans l'Arctique, cette baleine sera la plus grande exploratrice du monde !

Source: Sott.net

Le Luxembourg future cible de l'UE un scénario à la chypriote





Poussé à réformer son secteur bancaire sous la pression européenne, le Grand-Duché risque de perdre sa poule aux œufs d'or. Le pays est donc sur le fil du rasoir, et une vraie crise économique est envisageable.

Le Grand-Duché de Luxembourg, avec une population de seulement un demi-million d’habitants, plus petit même que Chypre, est classé dans le Top 3 mondial du classement du PIB par habitant.

Le pays a le plus haut niveau de patrimoine par ménage, avec 710 000 euros en moyenne. Seul Chypre, grâce à ses anciennes activités bancaires en off-shore, pouvait le talonner dans ce domaine. Cependant, le Luxembourg est aujourd’hui menacé par la ruine.

Le pays possède 141 compagnies bancaires sur son territoire, une banque pour 3808 habitants. La plupart ont une activité de banque privée. Le secteur bancaire a représenté 38% du PIB en 2010 et a contribué pour 30% des rentrées fiscales du pays, selon la Luxembourg Banker’s Association (ABBL). Et tout ceci grâce au secret bancaire et au régime fiscal appliqué dans ce secteur. Mais, soudainement, après que la Chypre eut été massacrée, le Luxembourg a commencé à céder.

Menacé par l’artillerie lourde de l’Allemagne, et la menace plus faible d’autres nations, orientées dans sa direction, le Luxembourg a accepté de participer à un accord international de partage automatique de données qui enverra les données bancaires de leurs clients étrangers à leur pays d’origine. Le Premier ministre Jean-Claude Juncker a déclaré, tout en restant sur la défensive, que la réforme du secret bancaire n’était pas un enjeu si important pour le pays, et que le Luxembourg ne vivait pas de l’évasion fiscale. "Les lumières ne vont pas s’éteindre pour les banques en 2015" a-t-il ajouté.

samedi 25 mai 2013

La décision d'Angelina Jolie constitue donc un véritable camouflet pour les traitements officiels de cancérologie actuels




Nous vivons dans une bien étrange société où, affolés et apeurés par un système médical agressif et dogmatique, beaucoup (trop) d'entre nous en arrivent à accepter l'inacceptable, sur base du mantra à priori intéressant du "mieux vaut prévenir que guérir". 
Sur les forums, les commentaires sont massivement élogieux envers le choix de l'actrice: on parle d'un geste "héroïque", d'un remarquable courage, d'une magnifique décision, etc. 
Les messages de sympathie des gens renvoient en réalité à leur propre peur d'être un jour confrontés à une maladie grave comme le cancer, qui touche désormais au moins une personne sur 2 au cours de sa vie, des statistiques qui ne font hélas pas sourciller les autorités d'un iota puisqu'elles continuent leurs politiques toxiques sans en changer la moindre virgule. 

samedi 18 mai 2013

Les premiers réfugiés climatiques des États-Unis




Iqaluit, Canada : Des jeunes inuits du Canada tentent de se réchauffer lors d’une sortie scolaire. © AFP PHOTO/FILES/Andre FORGET
Alors que les émissions de CO2 ont dépassé le seuil symbolique de 400 particules par million, le Guardian s’interroge sur ces réfugiés climatiques d’un nouveau genre, les premiers des Etats-Unis d’Amérique, la nation la plus riche au monde. Et publie une série d'articles sur le sujet, dont nous reproduisons ici quelques éléments. Dans le village de Newtok, "épicentre du réchauffement planétaire", il ne reste que 4 ans aux 350 habitants pour déménager avant que leur village disparaisse, noyé par la montée des eaux et victime de la fonte du permafrost. 

vendredi 17 mai 2013

La technologie au service du contrôle. Quand les bildebergs se transforment en Googleberg




Aujourd’hui plus personne ne peut ignorer les réunions secrètes de Bilderberg même les « grands » journalistes comme Yves Calvi. Mais maintenant que le secret est bien éventé et que les réunions sont plus médiatisées, du moins par les réseaux sociaux principalement, les acteurs du « globalisme » aiment à se retrouver au « Googleberg » qui a pour objet d’intégrer ce globalisme à la technologie et qui apparait plus ouvert de prime abord auprès des médias.
Cette année tous les pouvoirs secrets seront réunis en un même lieu.

La technologie au service du contrôle.

Une statue de l’hôtel…
Le contrôle sera poussé de plus en plus loin notamment grâce à la technologie d’internet. Alors que nous en sommes encore à penser qu’internet est un espace de liberté d’informations et de communication, le gouvernement secret travaille à « sécuriser » internet. 
Avec la nouvelle technologie que propose Google on va loin puisqu’après sa mise en place l’autorité sera instantanément alertée de ce que vous publiez et si cela est hors-la-loi. Une loi qui va encore se durcir bien entendu! Autrement dit la justice en directe sur la toile. Il en ira de même des sites que vous vous apprêtez à visiter, de vos comportements sur le net, de votre façon de commenter, etc…Liberté vous dites? 
En fait depuis 15 ans, en gros, internet a servi de collecteur d’informations sur les personnes. Le but étant d’attirer un maximum de gens sur la toile pour pouvoir cerner l’individualité de chacun et la mettre dans une « case ». Aujourd’hui la technologie est prête pour passer à une nouvelle étape: la régurgitation de ces données individuelles dans un grand collecteur de masse auto-organisé pour « faire le tri » automatiquement dans ce qui est tolérable et ce qui ne l’est pas.
L’autocensure à grand échelle, le rêve ultime de ceux qui nous dirigent qui ne seront plus jamais sous les feux des projecteurs des réseaux sociaux pouvant entraîner des accrocs dans leur stratégie de domination, comme avec le rabbin Bernheïm ou l’ex ministre de la défense allemande considéré comme un futur chancelier en puissance (parce que juif bien sûr). 
Tous deux ont été accusés de plagiat après des recherches sur internet montrant ainsi le pouvoir de contrôle de la réelle liberté d’information sur le pouvoir réel. Ceci ne pourra plus être toléré à l’avenir et c’est donc tout l’enjeu du Googleberg 2013 qui se réunira pour la huitième année consécutive à l’Hotel Grove à Watford Londres, comme le Bilderberg 2013 et ce n’est pas anodin.

jeudi 16 mai 2013

Lave et éclair, le cocktail spectaculaire d'une éruption volcanique capturé en images



On est sans voix : c'est juste magnifique et stupéfiant à la fois. La nature nous réserve vraiment beaucoup de surprises, aussi dangereuses soient-elles ! Ça nous donne envie d'assister en direct à une éruption volcanique.



Les éruptions volcaniques et la foudre sont deux événements naturels extrêmement dangereux et spectaculaires. Que se passerait-il alors si on alliait ces deux phénomènes en un seul ? Et bien ça donne des photographies spectaculaires prises lors de l'éruption d'un volcan au Japon ! 

Cette longue série de photographies est signée Martin Rietze, un photographe allemand. Celui-ci a pu assister aux premières loges à l'éruption du volcan japonais Sakurajima en février dernier. Le photographe nous livre donc un spectacle absolument hallucinant de la lave combinée à la foudre qui apparaît en dessous d'un nuage noir de cendre. Des clichés très graphiques et magnifiques. Éblouissant. 


Ce phénomène spectaculaire est ce qu'on appelle un orage volcanique. C'est ce qui arrive lorsque l'électricité statique qui se forme au beau milieu des nuages de cendre se décharge sous la forme d'éclairs. Ce sont les particules projetées en l'air par l'explosion du cratère qui se frottent les unes contre les autres et qui produisent cette électricité. 














Source: Sott.net

Le soleil vient d'émettre coup sur coup les deux plus fortes éruptions de l'année 2013


Nasa
2013-05-14 02:49:00
Traduit par Les chroniques de Rorschach


Le 13 mai 2013, le soleil a émis une éruption de classe X 2.8, avec un pic à 12:05 HAE. Il s'agit de la plus forte éruption de classe X de 2013 à ce jour, dépassant en force la flambée de classe X 1.7 qui est survenue 14 heures plus tôt. C'est la 16 ème éruption de classe X et la troisième en puissance. du cycle solaire actuel. Il s'agit de la plus forte la plus forte éruption de 2013 à ce jour. 

Auparavant, le 12 mai 2013, le soleil avait émis une première éruption solaire importante, avec un pic à 10 h HAE. Cette éruption est considérée comme étant une X 1.7, ce qui en fait la première éruption de classe X de 2013. Cette éruption a également été associée à un autre phénomène solaire, appelé « éjection de masse coronale « (CME) qui peut envoyer de la matière solaire dans l'espace. Elle n'était pas dirigée vers la Terre. 

Les modèles expérimentaux de la NASA montrent que le CME a quitté le soleil à la vitesse de 745 miles par seconde. Elle n'était pas dirigée vers la Terre mais son sillage peut passer par les sondes spatiales STEREO-B Spitzer, c'est pourquoi leurs opérateurs de la mission ont été avertis. S'il y a lieu, les opérateurs peuvent mettre le vaisseau spatial en mode sans échec afin de protéger les instruments de l'impact des matières solaires. Il existe en effet un certain rayonnement de particules associé à cet événement et elles peuvent affecter l'électronique et l'informatique embarquées. 

Les rayonnements nocifs d'une éruption ne peuvent pas passer à travers l'atmosphère terrestre et affecter physiquement l'homme au niveau du sol, cependant quand ils sont assez intenses ils peuvent perturber l'atmosphère dans la couche où le GPS et les signaux de communications sont transmis. 

La classe X désigne les éruptions les plus intenses et que le chiffre fournit des indications concernant son intensité. Un X2 est deux fois plus intense qu'un X1, X3 est un trois fois plus intense, etc 

Les éruptions sont très fréquentes en cette période car le cycle normal d'activité de 11 ans du soleil a en principe atteint son maximum en 2013. Les hommes suivent les cycles solaires sans interruption depuis qu'ils ont étés découverts en 1843, et il est normal qu'il y ait beaucoup d'éruptions pendant le pic d'activité. La plus grande éruption de classe X dans ce cycle fut un X 6.9, le 9 août 2011.


Source: via Sott.net

mercredi 15 mai 2013

Minorité sexuelle à 13 ans, masturbation à 5 ans... la propagande pédo bat son plein

Donde Vamos
sam., 11 mai 2013 13:57 CDT



Les choses vont mal en Angleterre: le scandale du réseau pédophile autour de Jimmy Savile n'en finit plus (les enquêtes sont d'une incroyable lenteur), et on assiste à une offensive de propagande pédophile. Mais, si on y regarde de près, lesdits pédophiles se font aussi entendre à l'ONU, par exemple, et dans divers domaines. 


On apprenait ainsi dans un article intitulé « Sex offenders including paedophiles should be allowed to adopt, Theresa May told » (les agresseurs sexuels, y compris les pédophiles, devraient être autorisés à adopter, a dit Theresa May), on a apprenait en 2010 que la ministre de l'Intérieur Theresa May, voulait assouplir les lois interdisant l'adoption aux criminels et délinquants sexuels. D'après Helen Reece, une prof de droit de la London School of Economics qui va dans le même sens, si la pédophilie est grave, «le nombre de meurtres sexuels d'enfants est très bas »... 

Elle estime qu'il « n'y a pas de raison » pour qu'un pédophile ne puisse pas adopter ou travailler avec des enfants une fois « qu'ils ont  payé leur dette ». Et les empêcher de revenir vers leurs proies serait empiéter sur leurs droits... 

Plus récemment, une avocate qui défend un pédophile de la clique de Jimmy Savile, Barbara Hewson, a réclamé que l'âge de la majorité sexuelle soit abaissé à treize ans car il n'y avait pas lieu de « poursuivre de vieux hommes ». Et pourquoi pas douze ans, comme au Vatican ? 

Hewson défend Stuart Hall, un des nombreux vieux présentateurs de la BBC sous le coup d'accusations de pédophilie. Certains ont déjà été arrêtés, dont Hall qui a d'abord nié les faits en se faisant passer pour une victime (il a dit que tout cela était « pernicieux, impitoyable, cruel et avant tout faux »), avant de reconnaître quatorze chefs d'accusation d'agressions sexuelles sur des mineures dont l'une n'avait que neuf ans, entre 1967 et 1985. Comme toujours, on « oublie » les accusations de viol

Les déclarations de Barbara Hewson font jaser, mais pourquoi est-elle allée aussi loin publiquement ? Comment se fait-il qu'elle se soit sentie assez à l'aise pour revendiquer une pareille horreur ? Pour moi, si l'establishment anglais n'était pas complètement vérolé par les pédophiles, on n'en serait pas là. Ceci dit, on ne va pas rappeler les déclarations d'un certain Frédéric Mitterrand, d'un Jack Lang ou même d'un Cohn Bendit, passées en France comme des lettres à la poste. 

Dans le cas de Cohn Bendit, il semble cependant que le vent commence à tourner : en Allemagne, le président de la Cour constitutionnelle fédérale, Andreas Vosskuhlele, a refusé de lui remettre le prix Theodore Reuss en Allemagne le 20 avril car il « ne pouvait pas associer la Cour avec des écrits parlant de la sexualité entre les adultes et les enfants ». 

Ensuite, il a été interpellé au sujet de ses délires à plusieurs reprises lors de conférences en Allemagne, et le 26 avril en Pologne, il n'a même pas osé sortir de son hôtel de peur qu'on lui renvoie encore sa « pédophilie » à la figure. 

Pour Jack Lang, « la sexualité puérile » était un « continent » à explorer, pour Mitterrand, rien de plus normal que d'aller se taper des mineurs en Thaïlande. Et jamais, jamais personne n'a semblé choqué parmi tous ces « notables » et autres dirigeants nationaux. Pourquoi ? 

Le seul à avoir osé dénoncer Cohn Bendit, c'est François Bayrou, et il l'a payé cher, il a été descendu en flammes par toute la clique. Comme Luc Ferry, qui ne visait même personne en particulier... 

Est-ce que la moralité des masses laborieuses est si différente de celle des « chefs », de cette pseudo élite vérolée ? Est-ce que l'interdiction de violer des enfants n'est une évidence que pour le populo ? Tout le laisse penser, sans parler des faits qui bien sûr, vont dans ce sens. 

En Europe, on ne voit aucun problème pour que les gouvernements financent l'International Gay and Lesbian Association, (IGLA), mouvement homosexuel qui a toujours refusé de virer les pédophiles de sa direction. C'est pour cela que l'accréditation au Conseil Économique et Social leur a longtemps été refusée, mais il faut croire que les temps ont changé. Le milliardaire George Soros, ou une autre du même accabit, Sigrid Rausing, complètent le financement de nos gouvernements. 

Comment se fait-il aussi qu'en 2013, un certain Pierre Verdrager qui se dit sociologue publie L'enfant interdit : comment la pédophilie est devenue scandaleuse ? L'inceste a toujours été un interdit, et il n'y a qu'à se rappeler l'épisode de la Marche Rouge sous Louis XVI pour savoir que les gens n'ont jamais accepté que leurs enfants se fassent violer par de vieux pervers. 

Mais quelle est la théorie de ce Verdanger ? Il est très subtil, mais sa rhétorique ne trompe pas : Verdanger n'apprécie guère le développement des « associations de protection de l'enfance » qui « se sont multipliées d'une manière vertigineuse ». Pourtant, elles ne sont que peu efficaces, et combien sont en réalité des devantures pour protéger les réseaux pédo-criminels ? J'aimerais bien avoir cette réponse... Ceux qui ont le « vertige », en l'occurrence, ce sont les pédophiles... 

Pour Verdrager, lesdites associations « font exister l'intérêt de l'enfant dans toutes les arènes » et usurpent la parole des enfants. Qui, c'est bien connu, aiment avoir des « relations sexuelles » avec de vieux pervers. A la fin de ce torchon, Verdrager évoque ces « mises en garde contre les "dérives de la lutte contre la pédophilie" » et part dans une conclusion des plus absconses, digne de la phraséologie pontifiante de ces pédophiles « intellectuels » qui pullulent. Ce livre n'est qu'une tentative de rendre les pédo-criminels acceptables.