jeudi 31 octobre 2013

La Chine émet désormais des obligations libellées en euros




Elisabeth Studer
Le Blog Finance
lun., 28 oct. 2013 10:21 CDT



Voilà qui devrait déplaire aux États-Unis et encore plus à la Fed (Réserve Fédérale Américaine) et à Janet Yellen, sa nouvelle patronne : les entreprises  chinoises sont désormais présentes sur le marché des obligations libellées en euro.  Le Dieu dollar n'a plus désormais qu'à bien se tenir. 

Fin septembre, le géant pétrolier China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) a ainsi levé 500 millions d'euros à 7 ans. Suivi de près par son compatriote Sinopec avec 550 millions d'euros et sur la même durée. 

Un « tournant » qualifié « d'historique», par Yves Jacob, responsable des émissions de dette pour la région Asie-Pacifique de la Société Générale, laquelle a participé à l'opération de Sinopec. 

Les spécialistes du marché obligataire estiment pour leur part que s'il est trop tôt pour parler de tendance, le mouvement devrait prendre de l'ampleur. Ils s'attendent en effet à ce qu'en vue de diversifier leurs sources de financement les groupes chinois continuent à tenter d'émettre en euros, et ce d'autant plus que le marché national chinois ne semble plus assez grand pour satisfaire ses besoins

Données encourageantes : les deux émissions ont rencontré une forte demande, que certains considèrent même comme assez exceptionnelle. L'émission de Sinopec aura ainsi attiré un total de 279 investisseurs pour une demande de 3,3 milliards d'euros. 

Autre élément à prendre en compte : la crise budgétaire américaine aura pu inciter les investisseurs à se tourner vers les marchés européens, la Vieille Europe pouvant alors retrouver son attrait de valeur refuge. 

Depuis la fin de l'année 2010, les sociétés chinoises ont envahi les marchés du crédit à une vitesse spectaculaire. En l'espace de quelques années, voire quelques mois, la Chine est devenue premier émetteur d'obligations en devises étrangères, dépassant la Corée avec une moyenne annuelle de 25 milliards de dollars. 

Yves Jacob rappelle ainsi qu'en 2010, la Chine levait moins de 5 milliards de dollars par an, ce qui constitue un montant non significatif à l'échelle des marchés internationaux. Pour 2013, la Société Générale s'attend à ce que l'Empire du Milieu lève environ 100 milliards de dollars. 

Le contexte actuel de libéralisation de l'économie chinoise permettant d'alléger le système de contrôle des changes aura également progressivement ouvert la porte aux entreprises chinoises pour une émission sur les marchés internationaux tout en leur offrant désormais la possibilité de rapatrier les fonds en Chine. 

Elément qui devrait accélérer le mouvement : la signature début octobre d'un accord d'échanges de devises entre la Banque centrale européenne (BCE) et la Banque populaire de Chine, d'une durée de trois ans, pour notamment faciliter les transactions commerciales. 

L'accord, dit « de swap », porte au maximum sur 350 milliards de yuans, soit 45 milliards d'euros. Ce qui constitue le troisième montant le plus important derrière Hong-Kong (400 milliards de yuans) et la Corée du Sud (360 milliards de yuans), très largement en deçà de l'accord signé par la Banque d'Angleterre (200 milliards de yuans) selon Paris Europlace.

Grâce à cet accord, les banques de la zone euro pourront obtenir des yuans en échange d'euros, la Chine pouvant quant à elle recevoir des euros en échange de yuans. 


Sources : AWP, AFP, Le Monde
via Sott,net

Liste à éviter pour les aliments, les boissons et les vaccins contenant des cellules de foetus avortés


De nombreux points de vue sont opposés  sur la moralité de l'utilisation de produits de consommation qui sont cultivés sur des lignées de cellules de foetus avortés. Quel que soit votre position sur l'avortement, le fait qu'il y a toute une industrie autour de la fabrication d'aliments, de boissons et de produits médicaux qui utilisent régulièrement les tissus de foetus avortés devrait être une source de grande préoccupation.

« Quand le vivant devient une marchandise,  il est grand temps de rattacher votre ceinture intellectuelle. L'époque devient monstrueusement décadente et cela n'est pas le progrès,  permettez moi d'en douter. »    R.James


Il ya toujours eu beaucoup d'enthousiasme au sein de la communauté médicale concernant l'utilisation de tissus fœtaux pour la transplantation et à la fabrication de vaccins.

La technologie de tissu foetal a évolué considérablement au cours des deux décennies en particulier dans le domaine de traitement de diverses maladies neurologiques et endocriniennes.

Toutefois, de graves questions éthiques se posent quant à la source et l'approvisionnement du tissu nécessaire. Alors que certains experts de la communauté médicale prévoit un potentiel illimité pour la technologie de tissu fœtal, d'autres ont exprimé leur profonde préoccupation quant aux limites de la dynamique éthiques et moraux de la question. Où est la ligne blanche ?


Évitez les aliments, des boissons et des
vaccins contenant des cellules de foetus avortés

Aussi récemment qu'en mai,  Pepsi ignoré les préoccupations  et les critiques de dizaines de groupes pro-vie et des dizaines de milliers de personnes pro-vie qui ont exprimé leur opposition à PepsiCo contracter avec la société de biotechnologie Senomyx même après qu'il a été constaté à tester leurs additifs alimentaires à l'aide du fœtus les cellules de l'avortement.

«Les programmes de saveur clés de l'entreprise se concentrent sur la découverte et le développement d'ingrédients de saveur salée, sucrée et salée qui sont destinés à permettre la réduction de MSG, le sucre et le sel dans les produits alimentaires et de boissons», le site web Senomyx dit. "Utilisation de récepteurs de goût humaines isolées, on a créé des systèmes de récepteurs à base de goût exclusifs dosage qui fournissent un affichage biochimique ou électronique lorsque un ingrédient de saveur interagit avec le récepteur."
Debi Vinnedge, des groupes pro-vie des enfants de Dieu pour la vie, a expliqué: «Ce qu'ils ne disent pas le public, c'est qu'ils utilisent HEK 293 - cellules embryonnaires humaines de rein provenant d'un bébé avorté électivement pour produire ces récepteurs. Ils auraient pu facilement choisi animaux, d'insectes ou d'autres cellules humaines moralement obtenus exprimant la protéine G pour les récepteurs du goût ".

En Août 2010, PepsiCo a conclu une entente de quatre ans avec Senomyx pour le développement des édulcorants artificiels de haute puissance pour les boissons PepsiCo. En vertu du contrat, PepsiCo paie 30 millions de dollars à Senomyx pour la recherche et les redevances futures sur les produits PepsiCo vendues en utilisant la technologie Senomyx. 

Lorsque le groupe prolife a écrit deux sociétés demandant qu'ils utilisent l'un de plusieurs lignées de cellules non viables désagréables, énumérés dans leurs brevets, Senomyx n'a pas répondu. PepsiCo a fait réponse, cependant, et a insisté pour que son utilisation de la recherche de Senomyx produirait «grande dégustation, boissons moins caloriques."


Les produits suivants sont fabriqués en utilisant des cellules de foetus avortés:

Pepsi Beverages
- Tous Pepsi boissons gazeuses
- Sierra Mist boissons gazeuses
- Mountain Dew boissons gazeuses
- Tasse de bière de racine et d'autres boissons non alcoolisées
- Pas de boissons de la peur
- Spray boissons Ocean
- meilleur café de Seattle
- boissons Tazo
- AMP boissons énergétiques
- Aquafina eau
- Aquafina aromatisé boissons
- boissons énergétiques Doubleshot
- boissons Frappuccino
- thé Lipton et autres boissons
- Propel boissons
- boissons SoBe
- boissons Gatorade
- Fiesta Miranda boissons
- jus de fruits et boissons Tropicana

NESTLE PRODUITS
- Tous les colorants à café
- Maggi marque soupes instantanées, les cubes de bouillon, ketchups, sauces, assaisonnements, des nouilles instantanées

KRAFT - CADBURY ADAMS PRODUITS
- Black Jack chewing-gum
- Bubbaloo bubble gum
- bubble gum Bubblicious
- Chiclets
- Clorets
- Dentyne
- Tendances beauté Gum
- gomme Sour Cherry (Limited)
- Sour Gum Pomme (Limited)
- Stride
- Trident

Cadbury Adams BONBONS
- Blasters Sour Cherry
- Fruit Mania
- la réglisse de Bassett Toutes les sortes
- Maynards Wine gum
- Poisson suédois
- Baies suédois
- Outres Juicy
- Oursons originals
- Peach Fuzzy
- refroidisseurs Sour
- Sour Patch Kids
- Mini Fruit Gums

AUTRES PRODUITS Cadbury Adams
- Certs menthe
- Halls contre la toux

PRODUITS Neocutis
Cette société fabrique des crèmes anti-rides qui
contiennent des cellules à partir d'une semaine de gestation avortée 14 hommes
bébé. 
Voici la liste des crèmes, mais nous recommandons un boycott complet de tous les produits Neocutis.
- Bio-Gel Prevedem Journee
- Bio-Sérum Lumière
- Bio Crème pour la peau réparatrice

VACCINS
MMR II (Merck)
ProQuad (TMM + Varicelle - Merck)
Varivax (varicelle - Merck)
Pentacel (Polio + DTCoq + Hib - Sanofi Pasteur)
Vaqta (Hépatite A - Merck)
Havrix (Hépatite A - Glaxo SmithKline)
Twinrix ( l'hépatite A et B combo - Glaxo)
Zostavax (Shingles - Merck)
Imovax (Rage - Sanofi Pasteur)

mercredi 30 octobre 2013

Le FMI revient à la charge avec les mesures qui provoquent des émeutes de la faim


Jérome Duval , F. Martín
CADTM
jeu., 24 oct. 2013 13:46 CDT
Quelques jours avant l'assemblée générale annuelle du FMI et de la Banque mondiale, qui s'est tenue du 11 au 13 octobre 2013 à Washington, le FMI est revenu à la charge. Concrètement, en Espagne, après avoir proposé une baisse de salaires qui a provoqué une réaction inhabituelle |1| , il réclame désormais de réduire la liste des produits et services considérés basiques ou de première nécessité qui bénéficient des taux réduits de TVA. 

Il s'agit bien du même remède qui provoqua les fameuses émeutes de la faim, aussi appelées « émeutes FMI », au Sud de la planète, quand le prix du pain ou de l'essence montait d'un coup en une nuit jusqu'à des prix inabordables pour la majorité de la population. 

On peut citer entre autres exemples, le soulèvement connu comme « Caracazo » au Venezuela en 1989, lors de la mise en œuvre d'une mesure du plan du FMI qui a provoqué l'augmentation subite du combustible ; ou celui du Pérou en 1991, quand le prix du pain a été multiplié par 12 alors que les salaires amorçaient leur chute ; du Zimbabwe en 2000 ; Argentine, Paraguay et Uruguay en 2001... La liste est aussi longue, que l'est l'histoire du néocolonialisme économique de l'institution de Washington. 

En somme, le FMI suit la voie de l'austérité qu'il applique au Sud, où ses politiques échouent depuis des décennies. Au-delà de quelques nouvelles propositions sur les prélèvements, il n'y a rien de nouveau dans l'idéologie de l'institution. Déjà en 1999, dans un rapport sur les Effets des politiques d'ajustement structurel sur la jouissance effective des droits de l'homme, la Commission des droits de l'homme des Nations Unies portait sur les plans d'austérité au Sud ce constat que nous pouvons appliquer à l'actuelle crise de la dette au Nord :

Malheureusement, aussi bien le FMI que la Banque mondiale considèrent la gestion de la crise d'endettement comme une activité distincte de la tâche fondamentale qui est le développement humain. Une forte croissance du produit national brut (PNB) ou la réduction de l'inflation ne débouche sur le développement qu'à condition de s'accompagner de changements dans la répartition du revenu, de manière à permettre à une plus large proportion de la population de jouir effectivement de ses droits économiques, sociaux et culturels. |2|


mardi 29 octobre 2013

La Turquie inaugure un tunnel entre l'Asie et l'Europe

Le Bosphore, qui sépare l'Europe et l'Asie en plein coeur d'Istanbul  Photo :  AFP/MUSTAFA OZER

La Turquie ouvre ce mardi à Istanbul le premier tunnel ferroviaire sous-marin reliant deux continents, l'Europe et l'Asie, permettant ainsi au premier ministre conservateur Recep Tayyip Erdogan de réaliser un rêve des sultans ottomans.
Long de 13 km et situé à soixante mètres de profondeur sous le détroit du Bosphore, le Marmaray transportera par métro des voyageurs d'une rive à l'autre de l'ancienne Constantinople, avant d'accueillir plus tard le fret ferroviaire et les TGV.
« Le projet Marmaray (...) unit les continents de la route historique de la soie », a déclaré le ministre des Transports, Binali Yildirim, avant l'inauguration programmée pour coïncider avec le 90e anniversaire de la République turque.
D'un coût total de près de 3 milliards de dollars, le tunnel faisait partie des « mega projets » voulus par Recep Tayyip Erdogan pour modifier en profondeur l'image de la Turquie.
Le Premier ministre, au pouvoir depuis 2002, souhaite également percer un canal de 50 km de long pour rivaliser avec celui de Suez, et qui aurait pour effet de transformer en île la moitié d'Istanbul.
Parmi ses « projets pharaoniques », appelés ainsi par l'opposition, figurent aussi le plus grand aéroport au monde et une mosquée immense dominant la ville sur les hauteurs.
Plusieurs centrales électriques sont en outre à l'étude et un troisième pont sur le Bosphore, qui a déjà nécessité l'abattage d'un million d'arbres, est en cours d'édification.
Un rêve qui coûte cher
Un wagon de la voiture du métro qui circulera
dans le nouveau tunnel sous le Bosphore, à Istanbul
 
Photo :  AFP/OZAN KOSE
Le premier songe tunnelier date de 1891, lorsque le sultan Abdulhamid, bienfaiteur des travaux publics souvent cité en exemple par Erdogan, commanda à des ingénieurs français une étude qui resta lettre morte.
Aujourd'hui, l'immense tube immergé a été construit par la société japonaise Taisei, en partenariat avec les entreprises turques Nurol et Gama. Le financement a été assuré en grande partie par la Banque japonaise pour la coopération internationale.
La levée de fonds pour les autres « méga projets » turcs pourrait toutefois se révéler plus délicate en raison des manques de liquidités actuels sur les marchés financiers, juge Atilla Yesilada, analyste chez GobalSource Partners.
Ces projets augmenteraient d'au moins 130 milliards d'euros la dette extérieure du pays, aggravant ainsi le déficit des comptes courants, qui atteint déja des proportions gigantesques et pourrait représenter cette année 7 % du PIB, selon le FMI.
Reuters via RDI
***
Parlant de « projets pharaoniques », est-ce que celui  sur la 640 E-O/15 N-S c'est bientôt qu'on en verra la fin? En autant que le FMI n'a pas mis son nez là-dedans. La mafia nous suffit amplement. 
May  

Étude - La lumière a un effet stimulant sur l’esprit

Photo : Christian Charisius Associated PressLa lumière a pour effet de stimuler certains processus cognitifs.

Pauline Gravel 
Extraits Le Devoir
29 octobre


La lumière fait beaucoup plus que nous permettre de voir ce qui nous entoure. Elle module la sécrétion de certaines hormones et l’expression de certains gènes. Elle synchronise notre horloge biologique avec l’environnement. Et des études récentes indiquent qu’elle accroît l’attention, la vigilance, voire les performances cognitives du cerveau.

lundi 28 octobre 2013

La Colombie-Britannique, le Canada cuisent aux radiations de Fukushima.


Michel AUBIN
Tribune libre de Vigile 
vendredi 25 octobre 2013  

Le 22 octobre, l’Activist Post publiait un article et une carte produite par le Nuclear Emergency Tracking Center (voir note1). Elle montre que les niveaux de radiation dans les stations de surveillance du rayonnement sur la côte ouest des États-Unis et du Canada sont élevés suite à l’accident nucléaire de Fukushima en 2011. 

Chaque jour, 300 tonnes d’eau radioactive de Fukushima se jettent dans l’océan Pacifique. Conséquemment la quantité totale de matières radioactives rejetées à partir de Fukushima est en constante augmentation, et elles ne cessent de s’accumuler dans la chaîne alimentaire.

On estime à 40 ans le nettoyage de la catastrophe de Fukushima. D’innombrables innocentes personnes développeront un cancer et d’autres problèmes de santé. Il s’agit d’une catastrophe nucléaire sans précédent, et elle continue de s’aggraver.

En novembre 2012, suite à l’explosion et le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon de BP en avril 2010, considéré comme la plus grande marée noire dans l’histoire de l’industrie pétrolière, BP et le ministère de la Justice des États-Unis ont convenu d’un accord sans précédent de 4,525 milliards de dollars en amendes et autres paiements. 

D’autres procédures juridiques sont en cours et l’évaluation des dommages aux ressources naturelles. En février 2013, en prévision des dommages aux ressources naturelles (Clean Water Act) le fonds en fiducie pénale et civile a obligé BP à verser 42,2 milliards de dollars.

La question : Le coût humain, environnemental, économique, social, politique de l’accident Fukushima  sont de loin supérieurs et plus difficiles à quantifier que l’explosion et le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon de BP. Que fait ou doit la Colombie-Britannique, le Canada ? Qui va payer ? Quelles leçons tirées de ce désastre ? Quels seront les conséquences pour les autres provinces, le Québec?

Michel Aubin Cultivateur Twitter : pVU maubin1 Facebook :http://www.facebook.com/michel.aubin.90

dimanche 27 octobre 2013

OMS: "La pollution atmosphérique est la première cause environnementale de cancers chez l’être humain"


Le 17 octobre octobre 2013 marquera peut-être un tournant dans la lutte contre la pollution atmosphérique. En effet, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de reconnaître officiellement la pollution atmosphérique comme la première cause environnementale de cancers chez l’être humain : antérieurement classée comme “probablement cancérigène”, la pollution de l’air est devenue “cancérigène certain”, une dénomination aux impacts lourds. Nous respirons donc quotidiennement, en particulier ceux habitant les villes, et encore plus ceux habitant Paris et sa région, 12 000 litres par jour d’air, devenu cancérigène du fait de la pollution.
Les experts du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), une agence de l’Organisation Mondiale de la santé (OMS), ont effectivement estimé qu’il y avait dorénavant suffisamment de preuves pour affirmer que la pollution de l’air provoque des cancers des poumons mais aussi des cancers de vessie.
Dans leurs analyses les experts ont séparé la pollution liées aux gaz et celle liée aux particules (les fameurse PM 10, 5 et 2.5). Les particules étaient, elles, déjà classées comme polluant cancérigène pour l’homme depuis juin 2012, (tout comme le diesel qui les émet en grande quantité). Selon un autre récent rapport, ces particules ont tué au moins 42 000 personnes en France depuis l’an 2000 (cf. article Docbuzz).
La pollution de l’air était déjà identifiée comme un facteur augmentant le risque de survenue de nombreuses pathologies respiratoires et cardiaques. Ce sont 223 000 personnes dans le monde qui ont été tuées par un cancer des poumons causé par la pollution, selon les données les plus récentes datant de 2010. Mais l’impact négatif de la pollution va bien au-delà, en réduisant par exemple le poids de naissance des bébés.
Lorsque la prise de conscience touchera l’ensemble de la société, et qu’une majorité d’humains souhaiteront au minimum protéger leurs enfants, les effets de cette pollution pourront enfin être combattues. Selon le directeur du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), Christopher wild « il y a des méthodes efficaces de réduire la pollution de l’air et, étant donnée l’importance de l’exposition qui touche les personnes dans le monde entier, ce rapport devrait adresser un signal fort à la communauté internationale pour entreprendre des actions sans attendre ».
Les actions à mener devraient cibler bien évidemment la circulation automobile, en particulier au cœur des villes et en particulier les véhicules diesel et les poids lourds grand émetteurs de particules. Les industries sont également visées, en particulier celles moins contrôlées des pays en développement comme la Chine ; les récentes pollutions dramatiques de Pékin sont un exemple des pires conséquences de cette pollution où le niveau de particules dans l’air avait atteint des sommets (Cf. article Docbuzz).
Outre une réduction de l’exposition à un cancérigène dorénavant certain, la lutte contre la pollution atmosphérique réduira le risque d’asthmes, de bronchites, d’hospitalisations et donc réduira également les dépenses de santé (cf article Docbuzz).

Source

http://www.docbuzz.fr/2013/10/17/123-oms-lair-pollue-que-nous-respirons-est-cancerigene/
Crédit Photo Creative Commons by  jepoirrier

Source: Rusty CanalBlog

De nouveaux alignements astronomiques découverts à Machu Picchu



Une équipe péruvienne et polonaise a examiné un bâtiment jusqu'ici non fouillé sur le site Inca de Machu Picchu. Il a été constaté que la structure était alignée astronomiquement selon le professeur Mariusz Ziółkowski, chef du Centre de recherche précolombienne à l'Université de Varsovie. 
L'équipe a utilisé des scanners laser 3D pour modéliser et étudier le bâtiment, nommé "El Mirador" (le point de vue). Ils ont pu ainsi obtenir des emplacements et des alignements précis. 
"Malgré les difficultés du terrain, nous avons réussi à effectuer des analyses laser 3D, que nous avons ensuite utilisé pour préparer un modèle précis de ce complexe incroyable," a déclaré le professeur Ziółkowski. 


Les résultats des analyses préliminaires indiquent qu'il s'agit d'un dispositif, utilisé probablement par un petit groupe de prêtres incas astronomes, pour des observations précises de la position des astres sur l'horizon, en s'aidant des sommets de la montagne Yanantin. 

Les Incas étaient connus pour leurs connaissances en astronomie; ils notaient les mouvements des cieux afin de planifier leurs calendriers agricoles et religieux. 

Une importance archéoastronomique. 

Les chercheurs polonais qui ont travaillé à Machu Picchu depuis 2008, ont mis l'accent sur l'importance archéoastronomique du site. Ils ont présenté leurs conclusions à la Conférence internationale de la Société Européenne pour l'Astronomie dans La Culture à Athènes en Septembre 2013. 

El Mirador, a été construit en blocs de pierres et a été identifié dans une partie inaccessible du parc national de Machu Picchu par le directeur du parc, l'anthropologue Fernando Astete Victoria. 

Il a donc invité l'équipe polonaise à travailler avec l'équipe péruvienne pour approfondir l'étude du site avec les dernières technologies. 

Il sont pu ainsi dévoiler un nouveau modèle d'alignement, Est-Ouest, différent des centres cérémoniels incas orientés Nord-Sud. 

Des recherches antérieures menées par l'équipe polonaise avaient démontré qu'Intimachay au Machu Picchu était un observatoire astronomique beaucoup plus complexe et plus précis que ce que l'on croyait. 

Source : 

samedi 26 octobre 2013

Les masques balistiques effrayants de l'armée Taïwanaise






Germain
Gizmodo
mer., 23 oct. 2013 16:41 CD

Des photos datant de quelques années ont été publiées sur le site DigitalDj Network (DDN) Japan et sur le Tumblr « You're not Bulletproof ». Ces clichés représentent le défilé d'un section spéciale de l'armée Taïwanaise, affublée de masques balistiques


Tout bon fan de Call of Duty reconnaîtra les masques balistiques au premier coup d'oeil, qui, en plus de cacher l'intégralité du visage, permettent de se protéger des balles et impact en tous genres (mais avant tout des « headshots »). Et il semblerait, selon une source non officielle, que cette catégorie de masque puisse même permettre de immuniser d'un tir de 44 Magnum à bout portant. Pour les novices du genre, sachez qu'un 44 Magnum est typiquement le genre d'arme qui peut vous arracher un bras avec une balle bien placée ! 




Mais gardez à l'esprit que ce genre de masque ne fera pas non plus rebondir les balles, et pourrait facilement vous fracturer le nez ou vous casser les pommettes. Et comme le souligne Slate, la visibilité reste quand même très limitée et le poids du masque gêne globalement vos mouvements.





Il n'empêche : voir cette section spéciale de l'armée Taïwanaise défiler affublée de tels masques procure comme une sensation de malaise, et donne l'impression de voir débarquer dans la vie réelle une armée tirée d'un film, d'un comic, ou d'un jeu vidéo de la trempe d'un Army of Two... 

Via kotaku
Via Sott.net






***

Admettons que ce genre de déguisement peut surprendre au premier coup d'oeil. Cela a été précisément mon cas. 

May

vendredi 25 octobre 2013

Un scientifique américain a découvert une horloge biologique interne basée sur l'ADN

@Inconnu


Un scientifique américain a découvert une horloge biologique interne basée sur l'ADN et qui permet de mesurer l'âge biologique de nos tissus et organes. D'après cette horloge, bien que de nombreux tissus évoluent à la même vitesse que le corps dans son ensemble, certains vieillissent beaucoup plus vite ou plus lentement. L'âge des organes malades varie par exemple énormément, avec quelques dizaines d'années de différence.

Les chercheurs estiment qu'en déchiffrant les mécanismes de cette horloge, il sera possible de mieux comprendre le processus de vieillissement, ce qui devrait permettre le développement de nouveaux médicaments et autres traitements visant à ralentir ce processus. Lutter contre le vieillissement naturel suscite un intérêt énorme de la part des scientifiques car il concerne des dizaines de maladies incurables.

Il serait très intéressant de développer de nouvelles thérapies permettant de réinitialiser cette horloge et préserver plus longtemps notre jeunesse... a déclaré Steve Horvath, professeur de génétique et de biostatistique à l'Université de Californie, à Los Angeles. Lors de ses recherches, il a examiné l'ADN de près de 8.000 échantillons de 51 cellules et tissus sains et cancéreux. Plus précisément, il a analysé comment la méthylation, un processus naturel qui modifie chimiquement l'ADN, varie avec l'âge.

Horvath a constaté que la méthylation de 353 marqueurs d'ADN varie constamment avec l'âge et peut être utilisée comme une horloge biologique. Le tic tac de celle-ci est plus rapide jusqu'à la vingtaine, puis ralentit de plus en plus rapidement. On ne sait pas encore si les modifications de l'ADN provoquent le vieillissement ou si elles sont causées par le vieillissement... Le développement des cheveux gris est un signe du vieillissement, mais personne ne dirait qu'il provoque le vieillissement en tant que tel... ajoute le scientifique.

Les tissus mammaires vieillissent plus vite

En attendant, l'horloge a déjà révélé des résultats intrigants. Les tests sur les tissus cardiaques sains ont montré que leur âge biologique était environ neuf ans plus jeune que prévu. Les tissus mammaires féminins, quant à eux, vieillissent plus vite que le reste du corps, en moyenne ils apparaissent comme ayant deux ans de plus. Les tissus malades déclinent également à des rythmes différents. Les cancers accélèrent l'horloge en moyenne de 36 ans.

Dans la revue Genome Biology, Steve Horvath explique que l'horloge biologique peut être remise à zéro lorsque les cellules sont reprogrammées à l'aide de cellules souches. Ce processus de conversion de cellules adultes en cellules similaires à des cellules souches, découvert par John Gurdon de l'Université de Cambridge et Shinya Yamanaka de l'Université de Kyoto, a été couronné par le prix Nobel en 2012.

Ce concept prouve que l'on peut remonter l'horloge biologique... ajoute Steve Horvath. Le chercheur veut désormais étudier comment les maladies neurodégénératives et infectieuses affectent ou sont affectées par cette horloge biologique... Il sera intéressant de déterminer si le vieillissement accéléré, comme décrit ici, est associé à d'autres maladies liées à l'âge et s'il s'agit d'un facteur causal ou d'une conséquence de développement de la maladie.

Via Rusty Canal Blog

http://journal100limites.blogspot.ca/2013/10/decouverte-de-lhorloge-biologique-de.html#more

jeudi 24 octobre 2013

Du mercure dans le mascara : l'ONU ne l'interdit pas


Il y a du mercure dans votre mascara, mais l'ONU est d'accord avec ça. 
Le 10 octobre dernier, près de 140 pays ont signé la Convention Minamata de l'ONU qui interdit l'utilisation de mercure dans les savons et cosmétiques. La France en fait partie. Mais le mascara et d'autres produits pour les yeux ne sont pas concernés par cette interdiction. 


Pourquoi ? Car ces produits contiennent seulement des "traces de contaminants" et qu'"aucune autre alternative sûre et efficace n'est disponible", explique le traité. Comprendre: les marques n'ont pas encore trouvé de manière efficace de faire du mascara sans mercure. 


A l'inverse, le mercure utilisé dans les savons et les cosmétiques (comme les crèmes éclaircissantes) a des effets sur l'organisme humain et, de plus, se retrouve dans les eaux usés et contamine les poissons. 

Conservateur et neurotoxique 

Si le mercure est utilisé dans le maquillage c'est avant tout car cet élément chimique tue les bactéries. Il permet ainsi d'éviter les infections mais est surtout utilisé comme agent conservateur pour que les produit durent plusieurs années. Il convient malgré tout de rappeler que le mercure est un neurotoxique avec des effets variables sur les systèmes nerveux, digestif et immunitaire, sur les poumons, les reins, la peau et les yeux. 

Sous l'effet de la pression des consommateurs, certains fabricants n'utilisent plus le mercure comme agent conservateur dans les mascaras et les produits démaquillants destinés aux yeux. C'est le cas de nombreuses marques de cosmétiques biologiques. 

La législation en vigueur : une concentration inférieure à 0,007% 

Une législation existe déjà dans l'Union européenne et dans de nombreux pays africains (notamment pour les crèmes éclaircissantes). La distribution de crèmes et de savons contenant du mercure est ainsi interdite dans l'UE. Néanmoins, "les sels de phénylmercure en tant qu'agents conservateurs dans les produits de maquillage et de démaquillage pour les yeux sont autorisés à des concentrations inférieures ou égales à 0,007 % en poids", apprend-on auprès de l'Organisation mondiale de la Santé. Tout est une question de quantité. 

La Convention Minamata prendra effet en 2020. D'ici là, les fabricants auront peut-être trouvé une alternative au mercure mais les consommatrices pourraient ouvrir les yeux avant eux.


Source: Sott.net

mercredi 23 octobre 2013

Sultanat du Brunei : lapidations et coups de fouet entrent dans la loi


Un nouveau code pénal est introduit dans le pays très conservateur, qui prévoit l’application de la loi islamique d’ici à six mois.


Hassanal Bolkiah, sultan du Brunei et un des hommes les plus riches du monde, a annoncé mardi la mise en place dans le code pénal de la charia (loi islamique), qui prévoit notamment la lapidation en cas d’adultère, rapporte l’AFP. 

Selon les faits, les punitions pourront aller de la lapidation à l’amputation pour des vols, à la flagellation pour des violations de la loi comme l’avortement ou la consommation d’alcool. « Avec l’entrée en vigueur de cette législation, nous remplissons notre devoir envers Allah », a déclaré le sultan. Tentant d’anticiper toute inquiétude au niveau international, il a ajouté que la charia « ne changerait en aucun cas la politique du pays, qui fait partie du grand concert des nations.» 

  
Il a également a annoncé que ces lois entreraient en vigueur progressivement pendant les six mois à venir. Les 400 000 habitants du petit Etat sont en majorité musulmans, pratiquant un islam réputé plus conservateur que dans ses pays voisins, la Malaisie ou l’Indonésie. Le pays compte aussi parmi sa population une forte présence bouddhiste et catholique, mais la pratique d’autres religions est sévèrement règlementée. 

Le dirigeant conservateur, dont la famille est aux manettes du pays depuis six siècles, tentait de faire appliquer cette législation depuis 1996. Le Brunei comporte deux instances judiciaires, dont une civile et une islamique, chargée de régler les délits mineurs, comme des affaires de familles ou des différents matrimoniaux. Situé sur la côte Nord de l’île de Bornéo, c’est l’un des pays les plus riches au monde grâce à ses ressources en hydrocarbures, qui représentent 71,3% de son PIB d’après le site France Diplomatie. 

Source: Marianne.f