La diffusion par France 2 de l'émission « Un oeil sur la planète - Syrie : le grand aveuglement - 18 février 2016 » n'a pas été appréciée par ces mêmes médias qui ont présenté une version mensongère de la guerre en Syrie.

Ce reportage a le grand mérite de jeter le discrédit sur les journalistes qui ont participé de cette désinformation sur la Syrie et dont nous avons maintes fois dénoncé le biais. Il ne fait que de remettre les pendules à l'heure et de redire ce que nous disions et que nos lecteurs savaient déjà.

Ce n'est donc pas, comme l'affirment, Cédric Mas dans Le Monde et Marie Peltier dans l'Express, une « entreprise de propagande » qui se fait « le porte voix de Damas ».

Le reportage « Syrie : le grand aveuglement » est seulement plus équilibré et en phase avec la réalité que ceux qu'en ont dit jusqu'ici les principaux médias.